ACTUALITÉS

Diversité
Jean-Noël Gillard, chef de file DéFI à Charleroi, demande un label LGBT Friendly
Le mercredi 17 mai 2017

DéFI se réjouit de l’inauguration de la Maison Arc-en-ciel de Charleroi. Ce type de lieux apporte une réelle plus-value en vue de favoriser l’émancipation et le bien-être des personnes LGBT et représente des lieux importants, dans le paysage associatif des villes, pour améliorer le vivre-ensemble.

Au-delà de cette nouvelle, rappelons le projet européen baptisé Divercity, étude pour prévenir et combattre l’homophobie dans les villes européennes, et dont l’ULB est partenaire pour la Belgique. L’étude s’est intéressée au cas de Charleroi.

L’étude indique que la population LGBT serait plutôt bien accueillie à Charleroi. Une population qui d’ailleurs, se sentirait à l’aise partout et ne revendiquerait pas de lieux spécifiques, si ce n’est d’un point de vue politique et social.

Or, pour Jean-Noël Gillard, chef de file DéFI Charleroi, « On est encore loin du compte. La présence de lieux de socialisation LGBT ou LGBT friendly au sein de la métropole carolo se réduit à peau de chagrin et la ville fait pâle figure au regard du dynamisme affiché par d’autres villes du pays comme Liège, Anvers, Bruxelles« .

Une des explications serait le climat socio-économique morose dans lequel s’est enfoncée la ville de Charleroi. En outre, le projet de ville de la majorité PS-MR-CDh est plutôt muet sur le sujet.

Pourtant, selon Jean-Noël Gillard, “au-delà de la question du bien-être des LGBT, ne nous voilons pas la face, certaines villes organisent leurs politiques touristiques de « city marketing » au regard du groupe cible LGBT, dont des études démontrent un pouvoir d’achat intéressant, et cela notamment dans une perspective d’amélioration de l’attractivité”.

Charleroi est en plein redressement et DéFI appelle à des politiques plus volontaristes visant à amorcer de vraies évolutions de mentalités à tous les niveaux et visant à l’intégration de toutes les communautés.

A l’approche de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (17 mai), Jean-Noël Gillard, chef de file DéFI Charleroi, demande à la majorité communale en place :

o l’implémentation d’un label LGBT Friendly permettant aux établissements ouverts aux publics d’afficher leur ouverture à la diversité et de sensibiliser leurs publics;

o des initiatives significatives, menée en collaboration avec le secteur associatif, en vue de sensibiliser et de promouvoir la cause LGBT à Charleroi.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Bruxelles : DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Bruxelles DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Comex : Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Comex Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Culture : DéFI se réjouit de l’adoption d’un décret fixant le prix unique du livre
Culture DéFI se réjouit de l'adoption d'un décret fixant le prix unique du livre
Ville de Bruxelles : DéFI lance une grande enquête citoyenne
Ville de Bruxelles DéFI lance une grande enquête citoyenne