ACTUALITÉS

Discriminations linguistiques
DéFI invite le MR, le cdH et les autres partis à cosigner sa proposition de loi
Le mercredi 4 octobre 2017

Ce mercredi 4 octobre, la commission d’évaluation des lois antiracisme, antidiscrimination et genre du 10 mai 2007 a présenté son rapport en Commissions réunies de la Santé et de la Justice de la Chambre.

 

L’occasion pour Véronique Caprasse, députée fédérale, d’insister sur la nécessité de rendre UNIA enfin compétente pour reconnaître des discriminations fondées sur la langue.

 

Comme l’a expliqué la députée, “les victimes de discrimination fondée sur la langue ne peuvent, contrairement aux victimes de discrimination liée aux autres motifs protégés, bénéficier de l’aide, d’informations et de conseils d’une institution publique créée à cette fin. Cette situation est dénoncée tant par les francophones de Flandre que les néerlandophones de Bruxelles et la communauté germanophone de Belgique. La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance du Conseil de l’Europe a plusieurs fois dénoncé cette situation et Unia s’est également déclarée plusieurs fois prête à élargir ses compétences aux discriminations linguistiques.

 

Dans son rapport, la commission d’évaluation souligne effectivement qu’il convient de “remédier à cette incohérence du dispositif de protection contre les discriminations qui crée une inégalité entre les victimes.

 

Suite à ce rapport, certains députés d’autres partis ont appelé la secrétaire d’Etat à l’Egalité des chances, Zuhal Demir, à prendre une décision avant la fin de la législature.

 

Si DéFI se réjouit de cette prise de conscience concernant cette “discrimination parmi les discriminations”, il appelle les députés qui se sont exprimés en commission ce matin à joindre les actes à la parole en cosignant la proposition de loi déposée par Olivier Maingain et Véronique Caprasse en juin dernier et qui vise à accorder à UNIA la compétence pour traiter des discriminations fondées sur la langue.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI demande au gouvernement de rejoindre l’accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée
migration DéFI demande au gouvernement de rejoindre l'accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée
DéFI et 7 autres partis déposent leurs amendements en faveur de la dépénalisation complète de l’avortement
historique DéFI et 7 autres partis déposent leurs amendements en faveur de la dépénalisation complète de l'avortement
DéFI salue le dépôt au Bundestag d’un texte demandant la suppression des pensions allemandes octroyées aux collaborateurs du régime nazi
Seconde Guerre mondiale DéFI salue le dépôt au Bundestag d’un texte demandant la suppression des pensions allemandes octroyées aux collaborateurs du régime nazi
« Nous ne voulons pas d’un gouvernement qui déséquilibre le pays comme nous l’avons vécu les 5 dernières années »
Fédéral "Nous ne voulons pas d'un gouvernement qui déséquilibre le pays comme nous l'avons vécu les 5 dernières années"