ACTUALITÉS

Journée mondiale de l'égalité des chances
Discrimination à l’embauche, “il n’y a pas assez d’occasions pour en parler”
Le jeudi 5 décembre 2019

En cette journée mondiale de l’égalité des chances, L’Echo et La Dernière Heure rappellent que, selon une étude de view.brussels, les inégalités à l’embauche selon l’origine nationale sont massives et structurelles. 

Origine, âge et sexe, facteurs de discrimination

Selon cette étude, le taux de chômage des personnes d’origine maghrébine et des afro-descendants est trois à quatre fois plus élevé que celui des Belgo-Belges.

L’âge est un autre critère discriminant : 40 % des Bruxellois de plus de 50 ans ne travaillent pas. De manière générale, les femmes sont encore plus discriminées. En 2018, Unia recevait 1.629 signalements travail et emploi, soit une hausse de 63 % en cinq ans.

Actiris se mobilise

Alors qu’une centaine de signalements pour des cas de discrimination à l’embauche ont été recensés en 2018, Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi, explique : “ces chiffres ne sont pas le reflet réel de la problématique. Cela démontre qu’il n’y a pas assez d’occasions pour venir en parler, bénéficier d’une écoute et d’un accompagnement. » Actiris lance donc son nouveau service anti-discrimination avec pour objectif d’encourager les signalements.

Un numéro vert

Du lundi au vendredi de 9h à 16h30, un numéro vert dédié à la discrimination à l’embauche est désormais joignable. “Grâce à ce numéro mais aussi à un formulaire de signalement en ligne sur le site d’Actiris, nous oeuvrons à une société toujours plus inclusive » souligne le ministre bruxellois de l’Emploi. 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”