ACTUALITÉS

Libramont-Chevigny
Des capsules artistiques qui ont cartonné pendant le confinement
Libramont et les artistes
Le lundi 18 mai 2020

Le 23 janvier dernier, la Commune de Libramont-Chevigny conviait la presse à la Maison Marie Howet pour lui présenter les premiers projets de son opération de mise en lumière des artistes locaux : « En piste, les Artistes ! » Parmi ces projets, on se souvient notamment de la série de portraits audiovisuels qui devait structurer cette année artistique. Comment les choses se sont-elles organisées durant le confinement et avec quels résultats ? Qu’est-ce qui est prévu pour la suite ? Jonathan Martin, échevin de la Culture, fait le point. L’occasion aussi d’évoquer la réouverture de la Bibliothèque communale.

Poursuivre le projet malgré le confinement

« Lorsque le confinement a été décrété, la capsule du mois de mars était déjà dans la boîte. Quant à celles d’avril et de mai, nous nous sommes adaptés afin de respecter scrupuleusement les mesures sanitaires. Il a bien évidemment fallu faire une croix sur les portraits collectifs et retravailler la programmation. Mais il y avait une volonté de ma part, face à la morosité ambiante et la la mise à l’arrêt du secteur culturel, de pouvoir poursuivre le projet afin de conserver l’indispensable lien entre nos artistes et la population locale », entame l’échevin libramontois.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Jonathan Martin ne regrette pas son choix. « Nos capsules ont cartonné durant le confinement ! Celle du mois de mars, consacrée à la jeune aquarelliste Fany Chaveriat, a totalisé quelques 43 700 vues. Il faut dire que le scénario avait de quoi séduire puisqu’il mettait l’accent sur les relations intergénérationnelles. La capsule du mois d’avril présentait, quant à elle, le travail d’un passionné de dinanderie : Eric Legrand. Une fois de plus, le succès fut au rendez-vous avec un nouveau record : 50 000 vues », poursuit-il.

Libramont-Chevigny ne compte pas s’arrêter en si bon chemin

« Nous venons d’enregistrer la capsule du mois de mai. C’est une artiste-peintre de la localité de Libramont qui sera, cette fois, mise en avant. Au mois de juin, ce sera un photographe de Séviscourt. En juillet, c’est l’écriture que nous espérons pouvoir mettre à l’honneur avec une formule « regards croisés ». S’agissant des groupements, tels que les troupes de théâtre de Freux, Neuvillers et Libramont, la Tournerie ou encore le Ban de Chevigny, nous étudions la possibilité de leur consacrer une petite série de capsules l’année prochaine. Et de manière générale, vu les circonstances, nous avons décidé avec la bourgmestre d’étendre à l’année 2021 cette grande opération de promotion », explique l’échevin.

Réouverture progressive de la Bibliothèque communale

« Nous verrons comment les choses vont évoluer. Mais, là aussi, nous avons commencé à nous adapter. C’est ainsi que nous venons de lancer un projet de visite virtuelle de la Bibliothèque communale, à travers la diffusion de 7 capsules, pour accompagner le processus de déconfinement et la reprise progressive des activités. La bibliothèque qui abrite des créations littéraires mais qui les voit aussi parfois naître en son sein, comme dans le cas de l’atelier d’écriture ou du projet collaboratif « A corps et des accords ». L’objectif de cette visite virtuelle, c’est d’aller toucher un autre public que nos lecteurs habituels et de leur faire découvrir l’outil avec ses espaces, ses services et ses animations »,  précise M. Martin.

S’agissant de la Bibliothèque communale de Libramont-Chevigny, celle-ci rouvre ses portes ce mardi. Cela ne se fera toutefois pas sans certaines précautions.

« Nous avions, en effet, pris la décision de la fermer complètement. Ce mardi, nous reprenons en douceur. Nous avons ainsi décidé de n’accepter que 4 personnes à fois dans la bibliothèque. Par ailleurs, les lecteurs ne peuvent rester sur place plus de 20 minutes et le port du masque est obligatoire. Du gel hydroalcoolique sera aussi mis à disposition. Pour les livres rentrants, une quarantaine de 96 heures sera appliquée. L’espace public numérique reste, quant à lui, fermé pour le moment », termine l’échevin libramontois de la Culture.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Ne pas soutenir l’Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l’État plus tard »
relance "Ne pas soutenir l'Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l'État plus tard"
Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G
télécoms Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G
DéFI Luxembourg tient à l’œil le nouveau plan de transport de la SNCB
Mobilité DéFI Luxembourg tient à l’œil le nouveau plan de transport de la SNCB
Marc Loewenstein plaide pour le port du casque obligatoire pour les jeunes enfants
Journée mondiale pour le vélo Marc Loewenstein plaide pour le port du casque obligatoire pour les jeunes enfants