ACTUALITÉS

Dépénalisation de l’IVG
Olivier Maingain rappelle l’importance de la préservation de la santé de la femme
Le mardi 8 mai 2018

Depuis plusieurs années, DéFI se bat pour la dépénalisation totale de l’IVG. Pour rappel, l’IVG est toujours présente dans le Code pénal. Malgré une dépénalisation partielle en 1990, on considère toujours cet acte médical comme un délit “contre l’ordre des familles et la moralité”.

 

Depuis lors, DéFI et ses mandataires n’ont pas cessé de se battre pour obtenir cette avancée. Après une intervention Sophie Rohonyi, présidente de DéFI Périphérie, dans l’émission A Votre Avis, c’est au tour d’Olivier Maingain, président de DéFI, de s’exprimer sur Euronews ce mardi 8 mai. 

 

Le président de DéFI a tenu à rappeler qu’il s’agit d’un acte de préservation de la santé de la femme. Il est important de dépasser le cadre juridique que nous connaissons, et de considérer l’IVG “comme un acte de relation de confiance entre la femme et le médecin, apprécié selon la déontologie médicale”. En intervenant pour Euronews, Olivier Maingain a pu porter le message de DéFI au delà des frontières nationales. En effet, le retard juridique de notre pays sur ce sujet peut, bien souvent, paraître étonnant pour nos voisins européens.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Province de Namur : DéFI entre au Conseil provincial
Province de Namur DéFI entre au Conseil provincial
Arrondissement de Charleroi : DéFI obtient 6 élus communaux
Arrondissement de Charleroi DéFI obtient 6 élus communaux
Elections 2018 : DéFI préserve l’union des francophones en périphérie
Elections 2018 DéFI préserve l’union des francophones en périphérie
Elections 2018 : DéFI réalise une belle percée en Wallonie et confirme son ancrage à Bruxelles
Elections 2018 DéFI réalise une belle percée en Wallonie et confirme son ancrage à Bruxelles