ACTUALITÉS

Dépénalisation de l'IVG
« La plus grande tromperie de la majorité ! »
Le mercredi 4 juillet 2018

Ce mercredi 4 juillet en commission de la justice de la Chambre des représentants, Olivier Maingain, président de DéFI, s’est indigné face à l’accord obtenu entre les partenaires de la majorité au sujet de la dépénalisation de l’IVG (interruption volontaire de grossesse/avortement).

En effet, la majorité prévoit de sortir l’avortement du Code pénal et de lui assigner une loi spécifique. Le délai de grossesse de 12 semaines maximum pour demander l’IVG sera maintenu ainsi que le délai de réflexion de 6 jours. La référence légale à la « situation de détresse »  des femmes sera supprimée et les sanctions seront maintenues en cas de violation des règles encadrant le droit à l’avortement (La Libre, 5 juillet, page 6). 

« La plus grande tromperie de la majorité ! »

« Il a toujours été de coutume au Parlement de prendre de la hauteur par rapport aux sujets éthiques, de prendre le temps de la réflexion pour faire de réelles avancées. Aujourd’hui, la majorité rompt avec cette coutume », déclare Olivier Maingain.

S’il est confirmé que la majorité sort l’IVG du Code pénal pour le mettre dans une loi pénale particulière, « ce sera la plus grande tromperie de la majorité et le plus grand mépris des experts entendus en commission », ajoute le président de DéFI. « C’est aussi la plus grande trahison du MR vis-à-vis de son histoire », poursuit Olivier Maingain.

Et de rappeler : « C’est une négociation assez médiocre que de vouloir lier ce dossier à la reconnaissance des fœtus, débat qui doit être abordé dans la nuance. Des sujets aussi importants méritent mieux qu’un tel marchandage. »

En faisant cela, « la majorité montre qu’elle ne sert plus le parlement et dit à toutes ces femmes qui attendaient un signal fort qu’elle ne veut plus l’assumer », conclut Olivier Maingain.

Le texte définitif sera discuté et voté très prochainement, affaire à suivre…

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Elections 2018 : DéFI est présent sur 104 listes en Wallonie
Elections 2018 DéFI est présent sur 104 listes en Wallonie
Parc Maximilien : DéFI demande des solutions concrètes pour les habitants et pas des nouveaux problèmes pour les Bruxellois !
Parc Maximilien DéFI demande des solutions concrètes pour les habitants et pas des nouveaux problèmes pour les Bruxellois !
Commerce extérieur – Bruxelles à Amsterdam : Silence, on tourne !
Commerce extérieur - Bruxelles à Amsterdam Silence, on tourne !
Luxembourg : DéFI présente sa liste provinciale pour le district d’Arlon
Luxembourg DéFI présente sa liste provinciale pour le district d'Arlon