ACTUALITÉS

Déménagement de la Clinique Saint-Pierre
DéFI Ottignies-Louvain-la-Neuve déplore le manque de cohérence de la majorité sortante !
Le mercredi 3 octobre 2018

Le futur déménagement de la clinique Saint-Pierre d’Ottignies est un coup dur pour les habitants de la commune. En effet, la direction de la clinique souhaite se rapprocher des grands axes (E411, N4, etc.). Par ailleurs, un compromis a été signé en ce sens pour l’achat d’un terrain situé non loin du Decathlon de Wavre !


Pour Renaud Deveen, tête de liste de DéFI à Ottignies-Louvain-la-Neuve, la situation est inquiétante : «Avant tout, je rappelle que la commune compte 31.500 habitants et que la présence d’un hôpital est indispensable sur son territoire. Par ailleurs, rien n’a été prévu à long terme et la majorité sortante a eu comme seule initiative de taxer davantage la clinique. Nous constatons que monsieur du Monceau (Avenir – cdH) rejette la faute sur Ecolo au sujet de ces taxes. Pour des formations politiques qui ont annoncé une nouvelle alliance de six ans, cela nous interpelle en ce qui concerne la solidarité et la cohésion entre ces partis. Par ailleurs, puisque la majorité actuelle aime tellement construire (…), ne pourrait-elle pas envisager, sur base d’une étude de faisabilité, la construction d’un nouvel hôpital tout en évaluant le financement d’un tel projet ?»

Il va de soi que DéFI Ottignies-Louvain-la-Neuve restera vigilant quant à l’avancée de ce dossier, si possible depuis le conseil communal, si les électeurs le décident.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies à la FWB et pour cela il faudra une large majorité »
fédération wallonie-bruxelles Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies dans les institutions francophones et pour cela il faudra une large majorité »
A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l’extrême-droite
hainaut A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l'extrême-droite
Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
région bruxelloise Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s’emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques »
fédéral Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s'emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques»