ACTUALITÉS

Chambre
DéFI veut suspendre de leurs droits politiques les élus tenant des propos racistes ou discriminants
Le jeudi 1 août 2019

Même si la rentrée parlementaire n’aura lieu qu’en septembre,  une centaine de propositions de loi ont déjà été déposées à la Chambre. Les députés fédéraux DéFI Sophie Rohonyi et François De Smet font partie de ceux qui mettent l’été à profit pour plancher sur de nouvelles propositions de loi. DéFI a ainsi introduit un texte visant à rendre automatique la suspension des droits politiques (droit d’éligibilité) en cas de condamnation pour infraction aux lois sur le racisme, les discriminations et le négationnisme. Pareille initiative avait déjà été prise par DéFI  sous la précédente législature. DéFI espère que les autres partis démocratiques seront enfin favorables à son examen au regard du nombre sans cesse croissant de candidats et d’élus proférant des propos racistes.  DéFI déposera également un texte visant à priver les partis liberticides de leurs subventions.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Jeunesse/Environnement : Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Jeunesse/Environnement Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Wallonie : Tubize relance son piétonnier à l’occasion d’un week-end de festivités
Wallonie Tubize relance son piétonnier à l'occasion d'un week-end de festivités
Mobilité : Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture
Environnement/Mobilité Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture
Journée internationale de la jeunesse : DéFI en faveur du développement du Service Citoyen
Journée internationale de la jeunesse DéFI en faveur du développement du Service Citoyen