ACTUALITÉS

Mobilité
DéFI veut investir dans la qualité de l'offre des transports en commun
Le mardi 21 mai 2019

Marc Loewenstein, 4ème à la Région bruxelloise, était l’invité de BX1 pour un débat sur la thématique de la mobilité à Bruxelles.

Extension du métro, fiscalité automobile ou encore réduction du trafic vers la capitale, de nombreux sujets ont, bien entendu, suscité le débat.

C’est sur la question de la gratuité des transports en commun que le journaliste Jean-Christophe Pesesse a débuté l’émission et la réponse de Marc Loewenstein était clairement plus juste : « la gratuité a un coût de plus de 200 millions d’euros, ça a été évalué par la STIB. Si ce n’est pas l’usager qui paye, cela veut dire que ce sont tous les Bruxellois qui vont devoir payer. Nous ne trouvons pas ça juste. Nous préférons investir dans les transports publics, dans la qualité de l’offre, dans le confort ».

En effet, DéFI souhaite par exemple :

  • Prolonger les lignes de métro existantes (et, notamment, achever dans les 5 ans la ligne nord-sud) et créer quatre nouvelles lignes (et 89 stations) de métro à Bruxelles.
  • Allonger les heures de service des transports en commun.
  • Réduire les prix des transports pour tous les étudiants jusqu’à la fin de leur parcours d’enseignement supérieur.
  • Octroyer un chèque mobilité de 750 euros + un abonnement Stib ou TEC aux Bruxellois et aux Wallons qui rendent leur plaque d’immatriculation.
  • Remplacer la taxe de circulation (taxe à la possession des voitures) par une taxation kilométrique intelligente, c’est-à-dire établie en fonction des embouteillages et du véhicule.
  • Supprimer l’avantage fiscal sur les voitures-salaires dont les retombées négatives sur l’environnement et la mobilité sont avérées.

 

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier