ACTUALITÉS

élections 2019
DéFI veut être incontournable à la Région bruxelloise
Le lundi 15 avril 2019

Député bruxellois et président de DéFI pour la Région bruxelloise, Michael Vossaert, candidat à la 7e place sur la liste régionale bruxelloise,  ne cache pas les ambitions de DéFI pour le scrutin du 26 mai, et au-delà. « L’ambition à terme est d’être le premier parti de Bruxelles. Nous avons un programme qui est plus juste. On ne veut pas promettre des choses en annonçant la gratuité par ci ou par là ! Ce n’est pas dans notre créneau. La population bruxelloise veut du concret et du réalisme, c’est pour ça que DéFI a les qualités requises pour devenir une des premières formations politiques. De là à dire qu’on sera premier en mai 2019, je ne peux pas le prédire mais c’est l’ambition qu’on doit toujours garder. On doit être incontournable dans une majorité et augmenter notre nombre d’élus à la Région », a-t-il expliqué lundi 15 avril à La Capitale.

Lisez ici l’interview de Michael Vossaert dans « La Capitale »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Journée mondiale de l’aide humanitaire : lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée mondiale de l'aide humanitaire Lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Jeunesse/Environnement : Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Jeunesse/Environnement Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Wallonie : Tubize relance son piétonnier à l’occasion d’un week-end de festivités
Wallonie Tubize relance son piétonnier à l'occasion d'un week-end de festivités
Mobilité : Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture
Environnement/Mobilité Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture