ACTUALITÉS

Région bruxelloise
DéFI soutient le Plan Energie Climat 2030 pour dire STOP au réchauffement climatique
DéFI soutient le plan énergie climat 2030
Le vendredi 20 décembre 2019

Ce mercredi 18 décembre, la Commission Environnement et Énergie était consacrée à la présentation du Plan Énergie Climat 2030. Une contribution de la Région bruxelloise au Plan National Énergie Climat que la Belgique doit présenter à la Commission Européenne. Et ce, dans le cadre des engagements pris dans l’Accord de Paris pour lutter contre le réchauffement climatique. 

Marie Nagy - Plan énergie climat 2030

Limiter la hausse des températures

Marie Nagy, députée bruxelloise, explique : « L’enjeu de l’urgence climatique est connu. Il s’agit de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter la hausse de température à 1,5°C comme l’a demandé le groupe d’experts du climat au niveau mondial (GIEC). Pour Bruxelles, il s’agit sans doute du plan le plus ambitieux jamais adopté en matière de climat. La transition écologique demandera des investissement colossaux. Rien qu’en matière de logement privé, il est estimé que 28,8 milliards d’euros seront nécessaires. À cela viendront s’ajouter les montants nécessaires pour changer les systèmes de chauffage – sortie du charbon en 2021, du mazout dès 2025, sortie du gaz naturel dès 2030. Ou encore en matière d’abandon des moteurs thermiques pour les véhicules privés ou partagés – sortie du diesel au plus tard en 2030 et de l’essence et du LPG au plus tard pour 2035. »

Un shift énergétique

L’objectif de ce plan est donc de réaliser un véritable « shift énergétique » vers les véhicules électriques et vers du chauffage électrique. Pour le réaliser, on imagine bien que des moyens doivent être mobilisés également, par les opérateurs comme Sibelga ou par les investissement régionaux. Selon notre députée bruxelloise, « la manière de financer le Plan est encore en débat. Les moyens existants : primes, subsides de rénovation, investissements… en matière d’infrastructure ou du logement social seront mobilisés pour atteindre les objectifs définis. Reste que cela ne suffira pas. »

Plan Energie climat, une opportunité

Pour DéFI, tout ne peut être financé par le public. Même en faisant appel aux fonds européens qui pourront être débloqués, il doit y avoir des investissements privés. Pour cela, des incitants fiscaux et le développement des tiers investisseurs doivent être accordés.

« Le Plan Énergie Climat est une opportunité pour que notre économie, nos maisons, nos modes de transport soient plus efficients. L’équité social doit être au centre des préoccupations, il s’agira aussi de soutenir ceux qui n’ont pas la capacité d’investir dans l’amélioration de leur logement ou de leur mobilité. Nous devons être plus efficients aussi en matière social. »

DéFI soutient le plan

C’est dans une perspective positive que Marie Nagy a soutenu ce Plan au nom de DéFI. « Il ne s’agit pas de décroissance et de perte de qualité de vie, bien au contraire. Il s’agit d’une croissance intelligente basée sur l’efficacité énergétique et le respect des ressources naturelles. Cela nous permettra d’envisager notre avenir et celui de nos enfants et petits enfants avec optimisme.  »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
Bien-être animal DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
« La coalition Arizona devrait plutôt s’appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent »
Gouvernement fédéral "La coalition Arizona devrait plutôt s'appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent"
« Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l’autel de petits jeux politiciens »
IVG "Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l'autel de petits jeux politiciens"