ACTUALITÉS

élections 2019
DéFI propose une taxation juste des revenus du patrimoine
Le mercredi 17 avril 2019

DéFI se positionne en faveur d’une fiscalité clairement plus juste et formule à cet égard nombre de mesures appelant une réforme équitable détaillée dans la DH ce 17 avril. « En s’inspirant du modèle en vigueur aux Pays-Bas, DéFI veut que les revenus issus du travail et ceux issus du patrimoine soient imposés selon deux systèmes distincts. D’une part, les revenus du travail et de remplacement, et d’autre part, les revenus du patrimoine (immobilier et mobilier, hors maisons d’habitation). Olivier Maingain, président de DéFI, n’entend pas taxer le patrimoine, mais bien les revenus du patrimoine. L’ensemble des revenus du patrimoine, mobilier (par exemple, les plus-values sur actions) et immobilier seront globalisés et imposés au taux forfaitaire de 30 %, calculé selon un rendement théorique progressif. Ce rendement dépendrait de la valeur du patrimoine qu’on estime selon un indice reprenant différents critères (taux d’intérêt, évolution des cours de la Bourse, rendement des placements mobiliers…). »

Comme l’illustre l’infographie de la DH détaillant la réforme fiscale proposée par DéFI (voir ci-dessus), le résultat à l’arrivée est clairement plus juste puisque le contribuable, bien qu’imposé par le biais de ses revenus du patrimoine, serait moins taxé que dans le système actuel où seuls ses revenus sont imposables.

Lisez ici l’article de la DH sur la proposition de DéFI:

https://www.dhnet.be/actu/belgique/la-majorite-des-partis-francophones-veut-taxer-les-revenus-du-patrimoine-5cb6bbb37b50a60b45b46704#.XLbQoYIo6AQ.twitter

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Auderghem, première commune bruxelloise à s’engager avec Give a Day
Région bruxelloise Auderghem, première commune bruxelloise à s’engager avec Give a Day
Bis repetita antisémite à Alost : il est temps d’agir !
Bis repetita antisémite : il est temps d’agir ! Carnaval d'Alost
DéFI veut faire d’Ixelles une commune « PMR admises »
Région bruxelloise DéFI veut faire d'Ixelles une commune "PMR admises"
Gisèle Mandaila : « Il n’y a pas de hiérarchie entre les discriminations »
DéFI Femmes Gisèle Mandaila : "Il n'y a pas de hiérarchie entre les discriminations"