ACTUALITÉS

élections 2019
DéFI plaide pour un refinancement de l'enseignement supérieur à hauteur de 150 millions
Le vendredi 3 mai 2019

L’éducation et l’enseignement supérieur figurent parmi les priorités de DéFI. Mourad Abdelali, 7e de la liste DéFI à la Région wallonne en Brabant wallon, l’a rappelé le 30 avril dernier lors d’un débat télévisé sur TVCom.

Concernant le décret Paysage (réforme de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2013), Mourad Abdalali rappelle: « DéFI souhaite refinancer l’enseignement supérieur à hauteur de 150 millions. Comme dans chaque décret, il y a des choses à revoir : désormais, nous avons du recul pour le faire. Nous demandons donc une approche scientifique extérieur pour évaluer le décret Paysage avec recul et indépendance. »

Pour ce qui concerne l’enseignement obligatoire, DéFI veut réenchanter l’école. « Nous voulons effectivement réinventer l’école, détaille Mourad Abdelali, par ailleurs échevin DéFI de l’Enseignement à Tubize, redonner plaisir à aller à l’école et à enseigner, également en revalorisant la fonction de direction d’école par le renforcement de son côté pédagogique délaissé au profit des tâches administratives actuellement. Nous souhaitons avant tout développer le bien-être à l’école, l’esprit critique des enfants et l’empathie au sein de toute la communauté scolaire. »

Regardez ici les interventions de Mourad Abdelali sur TVCom :

https://www.youtube.com/watch?v=5dqj-Y8xb9w&list=PLY0DtfuUupY-EQ16TOdHhn1WcukdeHUPL&index=2&t=0s

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier