ACTUALITÉS

élections 2019
DéFI plaide pour un refinancement de l'enseignement supérieur à hauteur de 150 millions
Le vendredi 3 mai 2019

L’éducation et l’enseignement supérieur figurent parmi les priorités de DéFI. Mourad Abdelali, 7e de la liste DéFI à la Région wallonne en Brabant wallon, l’a rappelé le 30 avril dernier lors d’un débat télévisé sur TVCom.

Concernant le décret Paysage (réforme de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2013), Mourad Abdalali rappelle: « DéFI souhaite refinancer l’enseignement supérieur à hauteur de 150 millions. Comme dans chaque décret, il y a des choses à revoir : désormais, nous avons du recul pour le faire. Nous demandons donc une approche scientifique extérieur pour évaluer le décret Paysage avec recul et indépendance. »

Pour ce qui concerne l’enseignement obligatoire, DéFI veut réenchanter l’école. « Nous voulons effectivement réinventer l’école, détaille Mourad Abdelali, par ailleurs échevin DéFI de l’Enseignement à Tubize, redonner plaisir à aller à l’école et à enseigner, également en revalorisant la fonction de direction d’école par le renforcement de son côté pédagogique délaissé au profit des tâches administratives actuellement. Nous souhaitons avant tout développer le bien-être à l’école, l’esprit critique des enfants et l’empathie au sein de toute la communauté scolaire. »

Regardez ici les interventions de Mourad Abdelali sur TVCom :

https://www.youtube.com/watch?v=5dqj-Y8xb9w&list=PLY0DtfuUupY-EQ16TOdHhn1WcukdeHUPL&index=2&t=0s

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”