ACTUALITÉS

fédéral
DéFI exclut toute coalition avec la N-VA et le PTB
Le vendredi 17 mai 2019

« Très clairement, une coalition avec la N-VA, c’est toujours niet. C’est un parti destructeur de l’Etat, qui a affaibli la police fédérale et de nombreuses autres institutions fédérales », prévient le président de DéFI, Olivier Maingain, dans une grande interview accordée au site d’information 7sur7.be. Il y exclut également toute coalition avec les extrêmes, le PTB et le PP par exemple.

Invité à présenter les mesures fortes de DéFI, Olivier Maingain a choisi les 7 priorités suivantes : le référendum d’initiative citoyenne, la TVA sur l’électricité à 6%, la pension pour tous à 1.400 euros, l’enseignement, la taxe sur la valeur énergétique pour remplacer la TVA, l’allocation de chômage pour les indépendants et le doublement du budget de la Justice.

Lisez ici la grande interview d’Olivier Maingain et les propositions phares de DéFI sur le site 7sur7.be.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
Bien-être animal DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
« La coalition Arizona devrait plutôt s’appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent »
Gouvernement fédéral "La coalition Arizona devrait plutôt s'appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent"
« Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l’autel de petits jeux politiciens »
IVG "Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l'autel de petits jeux politiciens"