ACTUALITÉS

Coronavirus
DéFI demande une baisse à 6% de la TVA sur les savons
Le lundi 18 mai 2020

Savons, détergents et lessives sont frappés d’une TVA à 21 % alors que ce sont autant de « produits de première nécessité » dans le contexte actuel de crise sanitaire du coronavirus. Une proposition de loi émanant de DéFI vise à ramener la TVA à 6 % explique Le Soir de ce lundi 18 mai.

Des produits de première nécessité

Notre proposition de loi, sur le point d’être déposée à la Chambre, veut réduire à 6 % la TVA sur les savons naturels, ainsi que sur les désinfectants de surface et lessives. Une évidence dans le contexte Covid-19 que nous connaissons. Ce sont là, en effet, autant de « produits de première nécessité » dont l’utilisation, à l’instar des masques et du gel hydroalcoolique, a une finalité sanitaire et aseptique.

Le texte, qui entamera sous peu son parcours au Parlement fédéral, est signé François De Smet. « Afin d’endiguer la propagation du virus, l’ensemble des experts et l’Organisation Mondiale de la Santé recommandent des mesures de protection essentielles. Ils recommandent ainsi de maintenir une hygiène régulière et importante tout au long de la journée. Le premier geste à adopter est de se laver fréquemment les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Il a été rappelé à de multiples reprises par les autorités sanitaires et les professionnels de la santé qu’il s’agit d’une nécessité absolue (…) Toutefois, les savons, désinfectants de surface et lessives ne sont actuellement pas considérés comme bien de première nécessité et in fine, ne bénéficient pas du taux réduit de la TVA à 6 %. Nous proposons donc une diminution du taux de la TVA à 6 % pour l’ensemble des produits nécessaires à l’application des gestes barrières simples. Cela permettrait d’alléger le budget des ménages comme celui de l’ensemble des acteurs de la santé ».

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s’entrouvrir pour un vrai statut de l’artiste ne se referme pas »
culture "Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s'entrouvrir pour un vrai statut de l'artiste ne se referme pas"
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite »
plan de relance de la Région bruxelloise "Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite"
Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
Charleroi Charleroi : pour une Ville créative et apaisée