ACTUALITÉS

COVID-19
DéFI demande un centre de vaccination plus proche de Watermael-Boitsfort
Le dimanche 28 février 2021

Lors du conseil communal de ce 23 février 2021, à l’initiative de Laura Squartini, conseillère communale DéFI à Watermael-Boitsfort, une motion a été votée demandant à la commune d’exiger auprès de la Région bruxelloise la mise en place d’un centre de vaccination du COVID-19 à proximité de la commune.

Une motion favorable aux habitants de la commune

Cette motion vise à offrir aux habitants un centre de vaccination proche de chez eux. L’absence d’un centre spécifique au sud-est de la capitale les oblige à se rendre dans les communes d’Uccle ou de Woluwe, avec toutes les contraintes et les désagréments que l’on peut imaginer, en particulier pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite. C’est d’autant plus incompréhensible car une proposition conjointe avait été formulée par les autorités d’Auderghem et de Watermael-Boitsfort qui mettaient à disposition un bâtiment limitrophe aux deux communes. C’est par voie de presse que les autorités communales respectives ont appris que ce projet n’avait pas été validé. « Cette décision est regrettable mais quoi qu’il en soit, il faut une alternative crédible, soit par le biais d’un bâtiment dédié soit au moyen d’un centre de vaccination mobile » commente Laura Squartini avant d’insister sur la gravité du sujet et sur l’urgence qu’il faut accorder à la vaccination d’un maximum de personnes. « Le lieu de vaccination le plus proche est situé à plus d’une demi-heure du centre de notre commune, c’est un non-sens en termes de mobilité et de sécurité sanitaire. Les chèques taxi initialement proposés par la Commune ne constituent pas une solution raisonnable, tant pour des raisons pratiques que pour des raisons de coût, il s’agit d’une fausse bonne idée. »

DéFI emporte l’adhésion de la motion face à l’abstention d’Ecolo

La motion élaborée par la conseillère communale DéFI a emporté l’adhésion de l’ensemble des partis du Conseil communal hormis Écolo qui s’est abstenu. 

Alexandre Dermine, chef de groupe DéFI au conseil communal, précise que « dans le cadre de la gestion de cette pandémie, les communes sont à l’avant-plan et doivent tout mettre en œuvre pour assurer l’accès à ce qui est mis en place pour lutter contre le covid-19. Il est primordial d’assurer un accès suffisant à la vaccination et préserver la confiance du citoyen. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI Wallonie demande une diminution du coût de l’abonnement TEC pour les moins de 25 ans
Mobilité DéFI Wallonie demande une diminution du coût de l'abonnement TEC pour les moins de 25 ans
Réouverture de l’Horeca, les bourgmestres DéFI réagissent
CODECO Réouverture de l’Horeca, les bourgmestres DéFI réagissent
Des tests de mobilité qui pourraient isoler Bruxelles
mobilité Des tests de mobilité qui pourraient isoler Bruxelles
Centre de distribution urbain : un projet à faible valeur ajoutée qui n’améliore ni l’emploi, ni l’activité économique
Charleroi Centre de distribution urbain : un projet à faible valeur ajoutée qui n’améliore ni l’emploi, ni l’activité économique