ACTUALITÉS

auderghem
DéFI demande l'ouverture partielle du domaine de Val-Duchesse
Le vendredi 5 juin 2020

A l’initiative de DéFI, les partis de la majorité au Parlement bruxellois se sont accordés pour demander, par le biais d’une résolution, l’ouverture partielle au public du domaine de Val-Duchesse (Auderghem), géré par l’État fédéral.

La Région bruxelloise, bien que majoritairement urbanisée, recèle de véritables joyaux de verdure. Parmi ceux-ci, le Domaine de Val-Duchesse, situé sur le territoire de la commune d’Auderghem, abrite un parc exceptionnel de pas moins de 25 hectares, traversé par les eaux de la Woluwe. Celle-ci est, à l’intérieur du domaine, bordée par le bucolique chemin de la Woluwe, qui permet de relier Auderghem à Woluwe-Saint-Pierre à l’abri de la circulation du boulevard du Souverain.

« Il faut que les Bruxellois puissent profiter de cet écrin de verdure qui n’est rien d’autre qu’une part de leur patrimoine », explique Emmanuel De Bock, chef de groupe DéFI au Parlement bruxellois et auteur de la proposition de résolution visant à l’ouverture partielle du domaine Val-Duchesse, actuellement fermé au grand public, comme nouvelle zone d’espace vert.

Ce vendredi 5 juin, le Parlement bruxellois a pris en considération cette proposition déposée par DéFI et co-signée par les autres groupes de la majorité (PS, Ecolo, Groen, One.brussels, Open VLD). Celle-ci vise non seulement à permettre aux Bruxellois de jouir d’une partie du domaine, mais également de se réapproprier le sentier de la Woluwe, offrant ainsi aux piétons une alternative au boulevard du Souverain.

Pour le chef de groupe amarante au Parlement bruxellois, une ouverture partielle se justifie pleinement : « Nous demandons une ouverture partielle de cet espace vert dans le respect de la biodiversité dense présente sur le site, dans un souci de bien-être de nos citoyens et pour renforcer le maillage bleu et vert de notre Région. Après plusieurs mois de confinement, plus de lieux de promenade seront sans aucun doute les bienvenus pour beaucoup de Bruxelloises et de Bruxellois. »

Cette demande rejoint celles déjà formulées par les deux communes concernées, celles d’Auderghem et Woluwe-Saint-Pierre, ainsi que par les associations de citoyens. Le domaine de Val-Duchesse est propriété de la Donation royale et est géré par la chancellerie du Premier ministre. Le domaine n’est jusqu’ici ouvert au public qu’en de très rares occasions comme les Journées bruxelloises de l’eau pour le sentier, ou les Journées du patrimoine pour le prieuré, le château et la chapelle Sainte-Anne.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI réclame de la transparence dans l’établissement des critères établissant les couleurs ainsi que la publication des données sur lesquelles se reposent les experts
CELEVAL / Coronavirus DéFI réclame de la transparence dans l’établissement des critères établissant les couleurs ainsi que la publication des données sur lesquelles se reposent les experts
« Il est temps de demander  l’élargissement de la Région bruxelloise »
négociations fédérales "Il est temps de demander l'élargissement de la Région bruxelloise"
Un groupe de travail sur la biodiversité grâce à DéFI
Pepinster Un groupe de travail sur la biodiversité grâce à DéFI
Article 27 emménage à la Maison Howet de Libramont-Chevigny
Province du Luxembourg Article 27 emménage à la Maison Howet de Libramont-Chevigny