ACTUALITÉS

plan de relance
DéFI demande la réunion d’une commission commune aux trois parlements francophones
Le jeudi 21 janvier 2021

Alors que la Commission européenne presse la Belgique de présenter son plan de relance répartissant les aides européennes, la ventilation et la priorisation des montants entre Régions wallonne et bruxelloise ainsi que Fédération Wallonie-Bruxelles doivent faire l’objet d’une vision commune des trois parlements fédérés de l’espace francophone.

Comme on le sait, la répartition des montants européens entre les différentes entités a fait couler pas mal d’encre. Pour rappel, pour le sud du pays, la Région wallonne hérite de 1,48 milliard d’euros, la Région bruxelloise de 395 millions, la Fédération Wallonie-Bruxelles de 495 millions et l’Ostbelgien de 50 millions.

Il n’est plus question de remettre en question cette répartition. Toutefois, étant entendu que le montant dévolu à la Fédération Wallonie-Bruxelles concerne à la fois les Régions bruxelloise et wallonne et la définition des projets à y soutenir, DéFI estime que, dans une logique de solidarité et de confiance mutuelle entre Wallons et Bruxellois, cette vision stratégique pour notre avenir doit faire l’objet d’une concertation au niveau parlementaire.

Commission de coopération

Par la voix de ses chefs de groupe au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Christophe Magdalijns, au Parlement de la Région bruxelloise, Emmanuel De Bock, et au Parlement francophone bruxellois, Michaël Vossaert, DéFI demande la réunion en urgence de la commission de coopération entre les parlements francophones du pays afin de débattre de la vision voulue pour la Wallonie et Bruxelles, en particulier dans les matières communautaires. Dans chaque assemblée, ces commissions ont pour but de promouvoir la coopération entre entités fédérées du pays. DéFI invite également à la mise en place de la même dynamique entre la Région wallonne et la Communauté germanophone.

« Une intégration des plans offre un important retour sur investissements. Wallonie et Bruxelles seront plus forts ensemble pour s’engager sur la voie de leur relèvement et de la transition économique », expliquent-ils. 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Si on réduit la place de la voiture, Uber est un complément indispensable pour la mobilité »
Région bruxelloise "Si on réduit la place de la voiture, Uber est un complément indispensable pour la mobilité"
Une Belgique fédérale 2+2 = Bruxelles sous tutelle
CONSTITUTION Une Belgique fédérale 2+2 = Bruxelles sous tutelle
« Pour réussir la politique régionale de stationnement, il faut évaluer le dispositif en place et s’appuyer sur l’expertise des communes »
Région bruxelloise "Pour réussir la politique régionale de stationnement, il faut évaluer le dispositif en place et s’appuyer sur l’expertise des communes"
Les usagers faibles, une priorité pour Sophie de Vos
Auderghem Les usagers faibles, une priorité pour Sophie de Vos