ACTUALITÉS

Coronavirus
DéFI demande aux communes wallonnes de faire un effort pour les indépendants.
Le mercredi 8 avril 2020

DéFI par la voix de son Président wallon, Pascal Goergen, demande à toutes les communes, et à leurs représentants au sein des collèges et conseils communaux, de souscrire à la proposition de la Région wallonne d’alléger ou d’annuler certaines taxes locales pour les indépendants.
En effet, la Wallonie, via une circulaire, propose aux communes d’identifier les taxes communales qui pourraient être concernées, et de déterminer si elles veulent les annuler ou les diminuer d’un certain pourcentage. En contrepartie, elle a réservé une enveloppe de 3.969 millions d’euros qui permettra de compenser ce manque à gagner pour les communes.

Quelles taxes/redevances pourraient être concernées ?

  • Celles sur les débits de boissons, terrasses, restaurants, snacks, hôtels, campings, séjours et autres logements, taxis, discothèques, spectacles, cinémas, théâtres, clubs de sport, maraîchers, …
  • Mais aussi plus largement les taxes sur la force motrice, les déchets, les parkings, les enseignes et panneaux publicitaires, …

DéFI soutient pleinement cette mesure et encourage pleinement toutes les villes et communes à identifier l’effort budgétaire qu’elles peuvent consentir et ce qui est le plus pertinent d’alléger sur leur territoire. Nous demandons à l’ensemble de nos élus communaux de proposer et de soutenir cette démarche.
DéFI souhaite même aller plus loin en demandant que ces allègements – ou du moins ceux qui concernent l’HoReCa – s’étendent au moins jusqu’à la fin de l’été pour atténuer autant de possible les conséquences de la crise que nous traversons. Nous demandons au Gouvernement Wallon d’adapter l’enveloppe budgétaire afin de permettre ce mécanisme et que les communes – dont les budgets sont déjà étriqués – ne souffrent pas davantage.
Et Pascal Goergen, échevin à Grez-Doiceau (Brabant wallon) de rajouter : « Même si cela peut paraître une infime goutte dans les difficultés actuelles de nos indépendants, ces mesures prises par les pouvoirs locaux seront une aide appréciable pour eux qui sont durement touchés par les mesures de confinement ».
Ces mesures seront bien entendu complémentaires aux mesures déjà annoncées par la région wallonne.
DéFI en appelle également à plus d’aides et de solidarité financières envers les métiers qui ne peuvent pas bénéficier de soutiens financiers et ne peuvent exploiter soit parce qu’ils doivent fermer soit parce qu’ils n’ont plus de clients.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Une situation prévisible qu’il faut anticiper dans les plans de relance »
Licenciements chez D’Ieteren « Une situation prévisible qu'il faut anticiper dans les plans de relance »
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
« Ne pas soutenir l’Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l’État plus tard »
relance "Ne pas soutenir l'Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l'État plus tard"
Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G
télécoms Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G