ACTUALITÉS

Crise gouvernementale
Olivier Maingain était invité dans le Journal International de TV5 Monde
Le mercredi 19 décembre 2018

Ce mercredi 19 décembre, le président de DéFI Olivier Maingain était invité dans le Journal International de TV5 Monde. Au programme : retour sur la crise gouvernementale belge qui n’est pas passée inaperçue au-delà de nos frontières.  

La N-VA, un parti « illibéral »

Olivier Maingain rappelle que l’association d’un parti national-populiste, parfois même qualifié d’extrême-droite, tel que la N-VA au gouvernement était une première en Belgique. « C’est un parti qui se radicalise comme la plupart de ces partis en Europe qui veulent faire évoluer notre démocratie vers ce qu’appellent certains politologues l’illibéralisme, c’est-à-dire vers la négation de certains droits fondamentaux, des libertés essentielles. C’est une tendance qui menace malheureusement l’avenir de l’Europe« , déplore le président de DéFI.

Privilégier le multilatéralisme, la collaboration entre États

Pour DéFI, l’association avec un parti qui menace dangereusement l’avenir institutionnel de la Belgique n’était sûrement pas le bon choix. « Il faut savoir que la N-VA est un parti séparatiste, c’est inscrit dans leur programme. C’est un parti qui veut petit à petit faire évoluer la Belgique vers une forme de scission, c’est son choix mais je ne crois pas que ce soit aujourd’hui un choix approuvé par une majorité dans le pays« , ajoute Olivier Maingain.

De plus, c’est un parti assez hostile à la collaboration entre États. Il faut rappeler que la cause de la crise gouvernementale vient de l’adoption, par la Belgique, du fameux Pacte des Nations Unis pour le contrôle des migrations. « La N-VA préfère la souveraineté absolue des États en pensant que chaque état peut contrôler à lui seul les flux migratoires, c’est une illusion« , déclare Olivier Maingain.

Revoir le passage du président de DéFI en cliquant ici.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Brexit - Rejet de l’accord de retrait Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts « minorités nationales »
Protection des minorités nationales Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts "minorités nationales"
L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Hommage L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première
Périphérie Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première