ACTUALITÉS

Crise gouvernementale
DéFI ne votera pas de motion de méfiance avec la N-VA
Le lundi 17 décembre 2018

Dans une interview accordée au journal Le Soir, Olivier Maingain, député fédéral et président de DéFI, annonce que DéFI ne votera pas de motion de méfiance avec la N-VA. Retour sur les temps forts de l’interview :

Le MR doit clarifier sa stratégie par rapport à la N-VA

« Le gouvernement de Charles Michel voulait faire du shopping parlementaire. Mais après les interviews des leaders de la N-VA ce week-end, après la marche contre le Pacte migratoire à laquelle ont participé des membres de la N-VA, il est clair qu’il n’y a plus de possibilités pour le MR de chercher des accords politiques avec la N-VA », déclare Olivier Maingain. Pour le président de DéFI, le MR doit clarifier sa position vis-à-vis de la N-VA et la N-VA doit dire si elle accepte de voter le budget avec le MR. « Si ce n’est pas le cas, nous sommes prêts à envisager une majorité avec le MR pour approuver ce budget, à condition bien sûr qu’on lui donne d’autres accents », ajoute Olivier Maingain.

Les voix de DéFI ne se mêleront pas à celles de la N-VA

« Nous ne voterons pas une motion de méfiance contre le gouvernement qui serait déposée à l’initiative de la N-VA » déclare le président de DéFI. Toutefois, même si d’autres partis comme le SP.A déposent une motion de méfiance, DéFI ne la votera pas si la N-VA s’y joint !  Olivier Maingain invite les autres partis francophones à faire de même afin d’éviter le piège tendu par la N-VA, de filer tout droit vers le confédéralisme. Cependant, « il faut pour cela que le MR dise sans ambiguïté qu’il tourne la page et accepte de reporter le vote du budget pour avoir une concertation avec les autres partis. En nombre de députés, nous ne pesons pas beaucoup, mais politiquement, je pense que notre appel peut être entendu par beaucoup » conclut le président de DéFI.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Brexit - Rejet de l’accord de retrait Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts « minorités nationales »
Protection des minorités nationales Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts "minorités nationales"
L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Hommage L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première
Périphérie Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première