ACTUALITÉS

Charleroi
Créons le premier centre belge de prise en charge des enfants et adolescents victimes de harcèlement !
Jean-Noël Gillard
Le mardi 18 février 2020

La thématique du harcèlement revient souvent dans l’actualité, à l’occasion hélas de faits divers dramatiques. Notre députée à la fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Maison, questionne régulièrement la ministre de l’éducation à ce sujet. Même si des choses sont mises en place en matière de prévention, trop peu le sont pour agir lorsque le harcèlement a fait son œuvre.

Du concret ! 

DéFI propose donc que la Ville de Charleroi, en partenariat avec les hôpitaux, mette en place un Centre de prise en charge des enfants et adolescents victimes de harcèlement. Des paroles en l’air, pas du tout ! La clinique psychiatrique Lautréamont de Loos (Nord), près de Lille, est une unité de soin unique en France. La majorité de ses patients sont des enfants et adolescents souffrant ou ayant souffert de harcèlement scolaire. Les enfants et ados y sont admis pour des périodes de 15 jours pendant lesquelles ils sont pris en charge par des psychiatres qui mettent en place de nouvelles thérapies qui ont prouvé leur efficacité en Europe. Durant leur séjour, on démonte les mécanismes du harcèlement, et on travaille leur confiance en soi pour leur permettre de réintégrer l’école et la société avec force.

Alors, pourquoi pas chez nous, et pourquoi pas à Charleroi ? 

Comment et avec quels moyens ? L’Aviq finance les « centres de revalidation fonctionnelle » depuis le transfert de compétences. La revalidation psychiatrique fait partie des compétences transférées. On peut donc tout à fait imaginer la création d’un centre de revalidation contre le harcèlement à Charleroi. Il serait le premier en Belgique ! 

Voici donc la démarche à suivre : il faut construire ce dossier et adresser une demande formelle à l’Aviq, à partir d’un formulaire que Jean-Noël Gillard a proposé au collège ce lundi soir.  

A noter que la ville de Liège pourrait bénéficier d’un budget important pour un centre pédiatrique (qui ne relève pas du harcèlement). Pourquoi pas un soutien spécifique à Charleroi ? La décision est désormais entre les mains de la majorité…

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Les maisons de repos, les infirmières à domicile, les femmes victimes de violence soutenues elles aussi
Région bruxelloise Les maisons de repos, les infirmières à domicile, les femmes victimes de violence soutenues elles aussi
Fabian Maingain : « il faudra une aide de la Région pour le financement des mesures économiques communales »
COVID-19 / Economie Fabian Maingain : « il faut une aide de la Région pour le financement des mesures économiques communales »
« Nous vivons des moments exceptionnels qui demandent des actes exceptionnels »
Chambre "Nous vivons des moments exceptionnels qui demandent des actes exceptionnels"
DéFI demande un dépistage immédiat et systématique des travailleurs ne pouvant recourir au télétravail
Coronavirus DéFI demande un dépistage immédiat et systématique des travailleurs ne pouvant recourir au télétravail