ACTUALITÉS

Woluwe-Saint-Lambert
“Covid-19 : En l’absence d’instructions claires, j’assume mes responsabilités de bourgmestre !”
Olivier Maingain LN24 Covid-19
Le mardi 3 mars 2020

Suite à sa décision d’interdire l’accès aux lieux publics à toute personne rentrant d’une zone à risque de coronavirus (Covid-19) pendant une période de 14 jours après son retour en Belgique, le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, Olivier Maingain était l’invité de la matinale de LN24.

Une décision légale imposée

Dès le début, Olivier Maingain rappelle que la décision prise à Woluwe-Saint-Lambert est une décision légale imposée. En effet, « la loi communale impose au bourgmestre de prendre des mesures de police préventives notamment de propagation d’une épidémie. Ma décision n’est donc pas une fantaisie de ma part ou une volonté d’usurper les pouvoirs de quelqu’un d’autre. C’est une décision légale qui nous est imposée. J’assume mes responsabilités de bourgmestre. Pourquoi ? Parce que nous n’avons jamais reçu, en tant que bourgmestre, une circulaire des autorités supérieures nous disant dans quel cas utiliser nos pouvoirs de police. En l’absence d’instructions venant de la ministre compétente, j’exerce ce que la loi m’impose d’exercer. »

Des mesures équivalents ailleurs

Le bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert insiste sur le fait que sa mesure n’est pas une fantaisie et se base sur des mesures équivalentes sur le territoire même de sa commune.  « Nous avons des écoles européennes. Il y est imposé aux élèves qui reviennent des zones à risques de ne pas se présenter à l’école pendant une période de 14 jours (période d’incubation). De grandes entreprises font la même chose un peu partout en Belgique également. Elles demandent à leurs employés de télétravailler pendant cette même période. Des mesures équivalentes sont prises ailleurs. Certains parents sont venus me demander pourquoi les élèves des écoles européennes étaient protégés par des mesures de précautions et pas les leurs parce qu’ils sont dans une école communale. Que devrais-je répondre à cette interrogation ? Il a été décidé qu’à Woluwe-Saint-Lambert, lorsque vous revenez d’une zone à risques, vous ne pouvez plus vous rendre dans une série de services publics pendant 14 jours. Écoles, crèches, maison de repos, bâtiments communaux,… Il ne s’agit donc pas d’interdire l’accès à Woluwe-Saint-Lambert. D’autres de mes collègues bourgmestres ont pris l’initiative d’interdire les départs de cars ou de voyages scolaires vers des zones à risques. Si on interdit les départs, il faut à fortiori se soucier des mesures à imposer quand on en revient. »

Manque de clarté et de coordination

Olivier Maingain demande de la clarté et de la coordination dans la gestion de cette épidémie. « Je voudrais que la ministre De Block, qui en a la responsabilité, envoie aux bourgmestres de Belgique une circulaire nous permettant de savoir dans quels cas nous pouvons utiliser nos mesures de police. Oui, je joue la prudence dans le cadre des dispositions que je connais actuellement. Si demain, Madame De Block nous fait parvenir une circulaire indiquant que la mesure que j’ai prise n’est pas nécessaire, je n’ai pas de soucis à entendre ses arguments. Mais, aujourd’hui, il n’y a aucune instruction claire venant du fédéral ! Nous, les bourgmestres, nous sommes en bout de chaîne. C’est nous qui devons répondre aux citoyens. Je demande donc de la clarté et de la rigueur juridique de la part des autorités supérieures pour pouvoir répondre aux interrogations des citoyens. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Ne pas soutenir l’Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l’État plus tard »
relance "Ne pas soutenir l'Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l'État plus tard"
Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G
télécoms Drogenbos et la périphérie demandent des concertations sur la 5G
DéFI Luxembourg tient à l’œil le nouveau plan de transport de la SNCB
Mobilité DéFI Luxembourg tient à l’œil le nouveau plan de transport de la SNCB
Marc Loewenstein plaide pour le port du casque obligatoire pour les jeunes enfants
Journée mondiale pour le vélo Marc Loewenstein plaide pour le port du casque obligatoire pour les jeunes enfants