ACTUALITÉS

Conseil général
La Charte de DéFI approuvée !
Le mercredi 18 avril 2018

Ce mercredi 18 avril, DéFI a convié ses membres pour un conseil général afin de discuter puis de soumettre au vote la Charte de DéFI (version amendée du mercredi 18 avril 2018).

 

François De Smet, directeur de Myria, a ouvert le Conseil en revenant sur les principes essentiels du libéralisme social.

 

Cette Charte a recueilli énormément de soutiens mais également plusieurs amendements. C’était donc l’occasion de discuter certains passages de la Charte. La démocratie interne était donc de mise pour l’assemblée qui s’est prononcée sur la centaine de points proposés.

 

Largement approuvée par les membres, la Charte regroupe, pour mémoire, les idéaux et les engagements fondamentaux de DéFI, ce qui permet de fixer une véritable ligne de conduite pour les prochaines élections communales et provinciales. Olivier Maingain, président de DéFI, se réjouit de ce succès, qui n’est que de bon augure pour la suite !

 

Pour DéFI, il est important de construire un projet réaliste, proche des attentes des membres. C’est pourquoi, le conseil général de DéFI marque un véritable tournant et donne une vision claire de l’avenir.

 

Malgré l’approbation de la Charte, les citoyens peuvent toujours se prononcer sur celle-ci et émettre des avis ou encore des modifications, en rejoignant DéFI pour sa prochaine étape à Wavre ce vendredi 20 avril dans le cadre de la Tournée wallonne.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s’entrouvrir pour un vrai statut de l’artiste ne se referme pas »
culture "Nous ferons tout pour que la porte qui vient de s'entrouvrir pour un vrai statut de l'artiste ne se referme pas"
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite »
plan de relance de la Région bruxelloise "Un fonds pour accompagner spécifiquement les personnes qui ont perdu leur emploi pour cause de faillite"
Charleroi : pour une Ville créative et apaisée
Charleroi Charleroi : pour une Ville créative et apaisée