ACTUALITÉS

COMMUNALES 2018
Ntonga Monsempo mènera la liste UF à Vilvorde
Le mercredi 18 juillet 2018

Le conseiller communal et chef de file DéFI, Ntonga Monsempo, a annoncé qu’il mènera la liste de l’Union des Francophones (UF) à Vilvorde lors des élections communales d’octobre 2018. « Cette liste de rassemblement regroupe des candidats issus de DéFI, du MR, du PS, du cdH et des Indépendants », pouvait-on lire ce mercredi 18 juin dans l’édition bruxelloise de Sudpresse La Capitale. 

À Vilvorde, commune sans facilité de la périphérie, « la question communautaire est encore un point de tension et les attaques anti-francophones persistent ». Pour Ntonga Monsempo, cette situation n’est pas nouvelle puisqu’il tirait déjà la liste UF en 2012. En octobre prochain, l’objectif de la liste de rassemblement francophone sera de « passer de trois à 6 sièges et pouvoir vraiment peser dans les négociations de la création d’une majorité », déclare la tête de liste. Et d’ajouter : « Une commune comme Vilvorde n’est pas une commune facile, c’est une commune sans facilités avec les problèmes que cela induit par rapport à la discrimination et à l’intolérance. Il faut qu’il y ait des hommes et des femmes courageux pour faire respecter les droits des francophones et des autres minorités ».

La liste UF aura notamment comme priorité le respect des droits des francophones.

Dans la presse :

La Capitale

Sudinfo

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Olivier Maingain : « DéFI est disponible pour assurer la stabilité des institutions »
Grand entretien Olivier Maingain : "DéFI est disponible pour assurer la stabilité des institutions"
Amaury Alexandre & Patrick Pynnaert s’engagent pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Namur Amaury Alexandre & Patrick Pynnaert s'engagent pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
Pour DéFI, il est inacceptable que le survol de Bruxelles soit bien plus intense que ne l’affirme la Flandre
Région bruxelloise Pour DéFI, il est inacceptable que le survol de Bruxelles soit bien plus intense que ne l'affirme la Flandre
« Ramener les enfants avec leur mère, la seule solution à la fois humanitaire et sécuritaire »
Syrie "Ramener les enfants avec leur mère, la seule solution à la fois humanitaire et sécuritaire"