ACTUALITÉS

Communales 2018
LIBR'envol dévoile sa liste et certaines de ses priorités pour Libramont-Chevigny
Le mercredi 12 septembre 2018

La liste LIBR’envol est au complet ! Il y a quelques mois, Jonathan Martin,vice-président exécutif de DéFI et Daniel Ledent, ancien président du collège provincial, annonçaient leur alliance en vue des élections communales à Libramont-Chevigny. A quelques heures du dépôt des listes, ils dévoilent leur liste d’ouverture et certaines de leurs priorités.

 

« Réapproprions-nous notre commune et donnons-lui un nouvel élan ! »

 

Avec ce slogan, LIBR’envol avance déjà deux grands axes de campagne. La démocratie participative, d’abord. « A Libramont, elle est clairement en panne« , déclare d’emblée Jonathan Martin. « La majorité est enfermée dans ses certitudes, totalement imperméable aux idées venant de l’extérieur. Il suffit d’assister aux séances du conseil communal pour s’en rendre compte. Il est temps que cela change, que notre commune se libère de cette conception médiévale du rapport au citoyen ! » Et puis, il y a la volonté de positionner Libramont-Chevigny comme une commune qui compte. « Quand Marche, Arlon, Bastogne et même Neufchâteau font la pluie et le beau temps, Libramont reste au balcon. Avec sa position centrale, sa réalités démographique et ses nombreux atouts, elle doit devenir une ville qui s’assume, une commune qui s’impose », continue Jonathan Martin, également tête de liste de LIBR’envol.

 

Par ailleurs, LIBR’envol rappelle sa volonté de défendre ces deux dynamiques cohabitantes que sont le centre-ville et les villages. « Il faut redynamiser le centre, y ramener de la convivialité. Cela passe notamment par un moratoire sur les centres commerciaux en périphérie et un réel soutien aux commerces de proximité. Je pense, par exemple, à la création d’un guichet d’économie locale pour accompagner les porteurs de projets, à des primes, à l’acquisition d’une cellule vide en centre-ville pour en faire un commerce tremplin ou encore au développement d’une vraie culture de l’événementiel. Du côté des villages, nous avons toujours soutenu l’idée d’un budget participatif qui leur soit dédié« , précise encore la tête de liste

 

Parmi les autres propositions phares de la liste, on retiendra :  l’investissement dans du logement de qualité, accessible et adaptés à tous; l’adhésion à une immobilière sociale;  la création d’une maison des associations, offrant locaux et accompagnement; la création d’un complexe récréatif couvert, avec un bowling américain, un laser game et un centre aquatique comprenant une pataugeoire pour les moins de 6 ans, un bassin sportif et un bassin ludique sur le thème de la forêt; l’organisation d’événements culturels sur le site du parc paysager; l’organisation d’un festival d’envergure sur le champ de foire; le développement de réseaux de chaleur alimentés par des sous-produits forestiers, etc.

 

Et le financement dans tout ça ? « Libramont-Chevigny devra solliciter davantage de subsides et s’inscrire dans des partenariats public-privé. L’investissement sur fonds propres n’est plus tenable !« , explique Jonathan Martin

 

Et puis, il y a aussi le dossier de l’hôpital. « Vivalia 2025 a du plomb dans l’aile, c’est un fait ! Quoi qu’il en soit, que Vivalia 2025 se concrétise ou non, LIBR’envol a des exigences fortes pour l’hôpital de Libramont. Dans la première hypothèse, nous revendiquons le maintien d’activités médicales de qualité et d’un maximum de personnes occupées sur le site. Dans la seconde hypothèse, le CHA devra redevenir l’hôpital de référence en Centrer-Ardenne et bénéficier des investissements nécessaires pour répondre aux besoins de nos concitoyens. Dans tous les cas, nous refusons d’être le dindon de la farce !« , affirme la tête de liste. 

 

Voici la liste LIB’envol pour Libramont-Chevigny :

 

Francis Steifer signe son grand retour dans l’arène politique communale !

 

  1. Jonathan Martin, 36 ans, Libramont (ex-Recogne), enseignant, vice-président exécutif de DéFI
  2. Carine Vandenberghe, 56 ans, Libramont, cadre chez Infrabel, ancienne présidente du conseil communal de Tintigny
  3. Michel Moniot, 65 ans, Recogne, cadre retraité de chez Belgacom, conseiller CPAS
  4. Sarah Notet, 32 ans, Libramont, éducatrice d’internat
  5. David Gauthier, 41 ans, Libramont (ex-Séviscourt), restaurateur
  6. Nathalie Hiernaux, 53 ans, Saint-Pierre, infirmière-enseignante
  7. Cédric Willay, 45, Sainte-Marie, juriste à la Province
  8. Monique Dermience, 57 ans, Moircy, présidente de la salle La Guimbarde à Moircy
  9. David Moisson,  24 ans, Libramont, étudiant en dernière année de logopédie
  10. Anne Filbiche, 48 ans, Libramont, préparatrice de laboratoire
  11. Benoît Pierret, 59 ans, Saint-Pierre, sous-chef de secteur technique chez Infrabel
  12. Lydie Rambout, 63 ans, Bras-Haut, retraitée du secteur pharmaceutique
  13. Philippe Gatelier, 33 ans, Libramont, menuisier polyvalent au sein d’une entreprise familiale
  14. Carine Pinson-Pierret, 43 ans, Libramont, factrice pensionnée pour raisons des santé
  15. Fabian Divoy, 39 ans, Neuvillers, agriculteur
  16. Liliane François-Bomblé, 79 ans, Bras-Bas, retraitée
  17. Denis Mahin, 55 ans, Saint-Pierre, agronome au CRA-W
  18. Carmen Faucher, 59 ans, Libramont, technicienne de surface, présidente du SEL Chevigny
  19. Francis Steifer, 75 ans, Laneuville, retraité, ancien président de la CGSP wallonne, chef de groupe PS au conseil provincial
  20. Gloria Bukanga, 22 ans, Libramont, étudiante
  21. Daniel Ledent, 67 ans, Neuviller, député provincial honoraire et conseiller communal
Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Forest : Ecolo, le parti prônant l’éthique et la bonne gouvernance révèle sa duplicité
Forest Ecolo, le parti prônant l’éthique et la bonne gouvernance révèle sa duplicité
Formation professionnelle : DéFI au pouvoir c’est plus d’équité pour plus d’efficacité dans le soutien aux PME !
Formation professionnelle DéFI au pouvoir c’est plus d’équité pour plus d’efficacité dans le soutien aux PME !
Droits humains : non à la détention de mineurs, des alternatives préservant l’intérêt supérieur de l’enfant existent !
Droits humains Non à la détention de mineurs, des alternatives préservant l'intérêt supérieur de l'enfant existent !
Région bruxelloise : Cécile Jodogne était l’invitée de l’Interview sur BX1
Région bruxelloise Cécile Jodogne était l'invitée de l'Interview sur BX1