ACTUALITÉS

Communales 2018
DéFI veut une Ville pour les Bruxellois !
Le vendredi 31 août 2018

Ce vendredi 31 août, DéFI Ville de Bruxelles a dévoilé à la presse l’ensemble de sa liste, de même que ses axes programmatiques à l’approche des élections communales du 14 octobre prochain.

 

Le profil des candidats DéFI Ville de Bruxelles

 

La liste DéFI est composée de citoyens engagés, d’hommes et de femmes vrais et sincères désireux de s’engager au service du citoyen, d’être le relais entre le quotidien, les souhaits et les problèmes des Bruxellois et les décideurs politiques ainsi que l’administration.

 

Fidèle à son engagement éthique et de gouvernance, chaque candidat présent sur la liste DéFI a signé une charte d’engagement d’éthique et de déontologie.

 

Avec cette équipe, DéFI affiche la volonté d’incarner le renouveau politique grâce à de nombreux jeunes, de nouveaux candidats et une ouverture à la société civile ainsi qu’à des indépendants.

 

Une liste complète de 49 candidats, de 25 hommes et 24 femmes, alliant expérience (politique et professionnelle) et jeunesse (1 candidat sur 4 a moins de 35 ans). Une liste représentant l’ensemble des Bruxellois et de chacun de ses quartiers.  

 

Une liste armée pour apporter le renouveau politique et éthique nécessaire à la Ville. Une liste de citoyens engagés #PourBruxelles.

Les priorités de DéFI pour la Ville de Bruxelles

 

Le programme de DéFI Ville de Bruxelles résulte d’une consultation des Bruxellois à travers le sondage « Mon Bruxelles 2018″.

Il s’agit de propositions concrètes qui traduisent un véritable projet de ville. Un projet décliné en 14 thématiques et plus de 500 propositions.

 

Une Ville pour les Bruxellois avec des élus au service des habitants !

Après la succession des scandales qui ont marqué la législature à la Ville de Bruxelles, DéFI veut amener une vraie révolution de la gouvernance, un changement des mœurs et des pratiques politiques.

 

Pour la tête de liste DéFI, Fabian Maingain, la prochaine législature devra être celle qui restaurera la confiance avec le citoyen et la tête de liste amarante de souhaiter une ville sans affaires pour la prochaine législature !

 

C’est pourquoi DéFI propose un nouveau contrat d’éthique de la gouvernance publique.

 

Le projet de DéFI pour la Ville de Bruxelles est une ville au service du citoyen, une ville pour les Bruxellois !

 

DéFI souhaite que la prochaine majorité donne la priorité aux intérêts des Bruxellois et des solutions aux problèmes de ses habitants dans chacun de ses quartiers !

 

Après une législature marquée par de grands projets, DéFI souhaite que la prochaine soit celle qui défende les intérêts et rencontre les besoins de Bruxellois.

 

« On ne peut par exemple pas sacrifier les intérêts des Bruxellois et notamment des Laekenois en étant favorable au projet d’élargissement du Ring », indique Fabian Maingain.

 

Une ville pour les Bruxellois, c’est aussi une ville co-construite avec les ses habitants.

Les législatures précédentes ont été marquées par la culture d’imposer les décision politique sans concertation et de manière conflictuelle à l’image, récemment, du Piétonnier !

 

C’est pourquoi DéFI propose un Code communal de la participation citoyenne instaurant des procédures d’initiatives et d’associations des citoyens à la décision politique, et de consultation préalable, avant la décision de lancement d’un projet urbain pour les citoyens, et à la motivation de la décision par l’autorité publique sur base des remarques émises durant cette phase.

 

Une ville pour les Bruxellois c’est aussi une ville dont les services aux habitants sont efficaces.

Pour ce faire, DéFI souhaite faire de Bruxelles une ville intelligente utilisant les logiques de smart city dans l’ensemble de ses politiques. Il faut instaurer des service level agreement dans les délais de traitements des demandes auprès des administrations, le suivi en ligne du traitement des dossiers et une application permettant de disposer de l’ensemble des services de la Ville.

 

Une ville pour les Bruxellois, est une ville qui offre dans chacun de ses quartiers une cadre de vie agréable. Cela passe par des rues propres et sécurisées à l’aménagement urbain de qualité accessible à tous et notamment, aux personnes à mobilités réduites !

 

Une ville pour les Bruxellois de demain. DéFI souhaite également que la ville s’engage pour devenir une ville verte et durable ! Par la réduction de la consommation de gaz et d’électricité, de la pression automobile, la mise en place d’un Plan vélo dès l’école pour former les générations futures. Mais aussi le développement d’écoquartier et de quartier à énergie positive !

 

Pour Fabian Maingain, il appartient maintenant aux Bruxellois de permettre le changement. Face à l’axe PS/MR, il appartient aux électeurs de sanctionner cette majorité, ses scandales et ses échecs et permettre enfin la mise en place d’un projet alternatif. Un projet pour les Bruxellois, une ville pour les Bruxellois.

 

#DéFI #PourBruxelles

 

Dossier de presse

Press Book

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n’en n’est pas responsable »
à la rencontre de nos élus (4) Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n'en n'est pas responsable »
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi et de la Formation
région bruxelloise Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l'Emploi et de la Formation