ACTUALITÉS

Commission spéciale SIAMU
DéFI se réjouit de l'approbation du rapport par le Parlement bruxellois
Le vendredi 23 novembre 2018

Ce vendredi 23 novembre, la secrétaire d’Etat DéFI chargée du SIAMU Cécile Jodogne, se réjouit de l’approbation du rapport relatif au SIAMU en séance plénière du Parlement bruxellois. Les constats et recommandations qu’il comporte font écho aux mesures structurelles déjà prises par la secrétaire d’Etat.

=> La première priorité de Cécile Jodogne a toujours été d’assurer la sécurité des citoyens.

=> Sa seconde priorité était d’améliorer la gestion administrative du SIAMU qui, comme l’ont mis en évidence les travaux de la commission spéciale, était déficiente depuis la création de la Région bruxelloise. La secrétaire d’Etat s’y attèle depuis le début de son mandat. La réforme structurelle profonde qu’elle a proposée en 2015, votée à l’unanimité (moins deux abstentions de la N-VA et du VB), en atteste.

Par ailleurs, les mesures entreprises  ne peuvent avoir un effet immédiat : il est normal que les moyens techniques et les ressources humaines nécessaires ne soient pas opérationnels à l’instant même où les décisions sont prises. “Nous avons mis en place toutes les mesures structurelles pour que le SIAMU fonctionne et atteigne les objectifs”, assure Cécile Jodogne.

La mise en place effective de la nouvelle structure le 1er mars 2018 doit aussi permettre d’accélérer ce processus.

La politique de la secrétaire d’Etat est résolument tournée vers l’avenir. “Pour moi, le nouveau SIAMU doit s’inscrire dans les principes de la bonne gouvernance. Cette volonté est partagée par la grande majorité des agents opérationnels et administratifs travaillant au SIAMU”, indique Cécile Jodogne.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Elections 2019 : DéFI est favorable à la mise en place d’une commission parlementaire sur l’histoire coloniale
Elections 2019 DéFI est favorable à la mise en place d'une commission parlementaire sur l'histoire coloniale
Pour DéFI, la justice n’est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
Hainaut Pour DéFI, la justice n'est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l’affaiblissement du pouvoir d’achat
Brabant wallon DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l'affaiblissement du pouvoir d'achat
Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne
Région bruxelloise Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne