ACTUALITÉS

Commerce extérieur
Bruxelles signe un accord de coopération avec le Maroc
Le mercredi 13 avril 2016

Ce mardi 13 avril, la secrétaire d’Etat bruxelloise DéFI du Commerce extérieur, Cécile Jodogne et le ministre marocain du Commerce extérieur, Mohammed Abbou, ont signé un accord de coopération. Celui-ci permettra d’accroître les exportations et la coopération économique entre la Région bruxelloise et le Maroc.

Objectif : mettre en relation entreprises bruxelloises et marocaines

Ce mardi, Cécile Jodogne et son homologue marocain ont donc signé, à Rabat, un accord de coopération. L’objectif de l’accord est de nouer des partenariats bilatéraux durables sur base de la complémentarité des profils et des besoins, dans des secteurs précis tels que la construction, l’énergie, le pharmaceutique, les nouvelles technologies et l’automobile.

Une des premières activités concrètes qui suivra la signature sera le salon Made in Morocco, organisé du 13 au 15 mai à Tour & Taxis, qui combinera promotion du tourisme et des entreprises marocaines (artisanat, industrie, banques, alimentation, etc.). Un plan d’actions annuel définira les projets prioritaires de cette collaboration afin d’optimiser les retombées du partenariat entre Bruxelles Invest & Export et Maroc Export.

Accélération des relations économiques et développement d’une trilatérale économique Sud-Nord-Sud

Grâce à cet accord, la secrétaire d’Etat et le ministre marocain du Commerce extérieur entendent faciliter l’accès des entreprises à de nouveaux marchés. Le Maroc et Bruxelles bénéficient en effet de positions stratégiques : le Maroc en tant que porte d’accès au continent africain et Bruxelles comme capitale de l’Europe. Par ailleurs, les nombreuses connexions du Maroc en Afrique de l’Ouest complémentent bien la présence historique de la Belgique en Afrique centrale et permettent donc une meilleure représentation sur le continent.

« Cet accord de coopération est une nouvelle étape décisive dans l’accélération des relations économiques entre la Région de Bruxelles et notre partenaire historique, le Maroc. Il sera désormais plus facile et plus rapide pour nos entreprises de trouver des partenaires potentiels fiables pour atteindre les 30 millions de consommateurs marocains, voire le milliard d’habitants du continent africain », estime Cécile Jodogne.

La secrétaire d’Etat a pu discuter avec des représentants de Chambres de commerce africaines de la mise en œuvre d’une trilatérale économique entre la Belgique, le Maroc et le reste de l’Afrique. Cette approche trilatérale faciliterait la réalisation de projets belgo-marocains en Afrique, en se basant sur les synergies entre acteurs marocains et belges – par exemple complémentarité en savoir-faire, possibilités de co-financement en vue de réduire les risques en matière d’investissement, etc. – tout en facilitant le commerce Sud-Nord-Sud.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI veut rendre le Palais des Princes-Evêques aux Liégeois
Liège DéFI veut rendre le Palais des Princes-Evêques aux Liégeois
Discrimination à l’embauche, “il n’y a pas assez d’occasions pour en parler”
Journée mondiale de l'égalité des chances Discrimination à l’embauche, “il n’y a pas assez d’occasions pour en parler”
“Proxibus ou bus communal, nous voulons offrir une nouvelle solution de mobilité à la commune”
Yvoir “Proxibus ou bus communal, nous voulons offrir une nouvelle solution de mobilité à la commune”
Patrice Horn : « Nous gardons le cap de nos engagements en matière de transparence et de participation citoyenne »
Communales, un an après : La Hulpe Patrice Horn : "Nous gardons le cap de nos engagements en matière de transparence et de participation citoyenne"