ACTUALITÉS

Comex - Mission économique au Burkina Faso
Cécile Jodogne rencontre le président burkinabé
Le mercredi 25 octobre 2017

Une délégation d’entreprises de Bruxelles, de Flandre et de Wallonie participera à une mission économique, présidée par la secrétaire d’Etat Cécile Jodogne, au Burkina Faso du 26 au 28 octobre 2017. Cette délégation compte 43 participants représentant 29 entreprises et organisations, dont 26 bruxelloises, ce qui constitue un record pour une mission économique belge au Burkina Faso.

Au programme de la visite économique, préparée par Bruxelles Invest & Export, figurent des rencontres interentreprises d’affaires ainsi que des séminaires et des visites d’entreprises. En outre, une rencontre de haut niveau est organisée entre le président de la République, SE Roch Marc Christian Kaboré et la secrétaire d’Etat Cécile Jodogne.

D’autres réunions officielles sont prévues entre Cécile Jodogne, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Sanou, la ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Rosine Coulibaly et le maire de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Beouinde.

La mission économique sera entre autres marquée par un forum d’affaires Belgique-Burkina Faso et un séminaire relatif à l’entrepreneuriat féminin dans les relations bilatérales entre les deux pays.

«Le nombre important d’entreprises bruxelloises présentes à cette mission prouve que l’accent particulier du Plan d’action bruxellois pour l’Afrique répond à leurs besoins», expliquent la secrétaire d’Etat Cécile Jodogne et la directrice de Bruxelles Invest & Export Bénédicte Wilders. En début de législature, le gouvernement bruxellois a en effet identifié le marché africain comme le focus géographique de sa politique en matière de commerce extérieur, et ce conformément à la Déclaration de politique régionale. La Stratégie 2025 du gouvernement bruxellois a confirmé cette volonté.

Les atouts économiques de la mission au Burkina Faso sont non-négligeables : les perspectives économiques du Burkina Faso depuis 2016 sont favorables avec une croissance macroéconomique qui atteint 5,9%. L’inflation reste modérée, autour de 2%, bien en-deçà du critère de 3 % de l’Union économique et monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Par ailleurs, le déficit budgétaire reste contenu dans les critères quantitatifs convenus avec le Fonds monétaire international (FMI) grâce à l’appui budgétaire de la Banque mondiale et au recours au marché financier régional. Enfin, le Burkina Faso s’est doté d’un Plan national de développement économique et social (PNDES 2016-2020) afin de transformer structurellement l’économie burkinabè pour atteindre une croissance annuelle moyenne de 7,7% sur la période.

Qu’en est-il des relations économiques belgo-burkinabè ? Pour la période 2011-2015, l’exportation de biens de la Belgique vers le Burkina Faso a représenté 65,7 millions d’euros et demeure stable. L’export concerne principalement des machines et appareils, des produits chimiques (médicaments et vaccins) et du matériel de transport. Les importations depuis le Burkina Faso représentent en moyenne 17,3 millions d’euros (principalement des produits d’origine végétale – mangues et noix de cajou). En matière de service, les exportations représentent 13,3 millions d’euros et les importations 18 millions d’euros. 

La mission sera l’occasion d’explorer de nouvelles stratégies et de prospecter pour tenter de faire repartir à la hausse les exportations belges. Pour les années à venir, la Région bruxelloise compte s’impliquer dans les secteurs de l’accès à l’eau potable, des équipements et machines, de la santé, de l’énergie, de la construction, du tourisme, de la consultance, des télécommunication et enfin des finances et des assurances.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi et de la Formation
région bruxelloise Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l'Emploi et de la Formation
Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois
région bruxelloise Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois