ACTUALITÉS

Bruxelles
Christophe Magdalijns : "C'est un bonheur de retourner à la rencontre des Bruxellois"
Le jeudi 9 janvier 2020

Christophe Magdalijns, député bruxellois et à la Fédération Wallonie-Bruxelles pour DéFI, était l’invité de Michel Geyer pour un débat sur BX1. Avec les autres représentants de partis francophones, il a discuté de l’actualité fédérale et bruxelloise en ce début d’année.

2020 en un mot : incertitude

Le présentateur a introduit l’émission en demandant aux politiques autour de la table de décrire ce début d’année 2020 en un mot. Pour Christophe Magdadalijns, c’est « L’incertitude. Incertitude de formation d’un gouvernement, climatique, géopolitique. Cela ne signifie pas pour autant une absence d’opportunités et de chances à saisir ».

Une bonne résolution : rester sur le terrain

La bonne résolution de Christophe Magdalijns pour cette année 2020 : rester sur le terrain. « Après trois campagnes successives (les communales en 2018, les régionales début 2019 et la campagne interne pour la présidence du parti fin d’année), c’est un bonheur de retourner à la rencontre ds Bruxellois sans cadre électoral. C’est important de sortir pour rencontrer et écouter les Bruxellois, les partenaires sociaux et les associations ».

Une politique publique qui nous tient à cœur : la formation

DéFI va continuer le travail de Didier Gosuin. « Ça fait 5 ans qu’on y travaille et on va encore y travailler 5 ans. Il faut que tous les Bruxellois, surtout les jeunes, soient formés et qualifiés. Il est nécessaire qu’ils puissent arriver sur le marché de l’emploi avec les armes nécessaires pour trouver un job, s’épanouir et devenir les Bruxellois responsables de demain ».

Formation du gouvernement fédéral : « il y a d’autres possibilités à creuser »

Christophe Magdalijns a évoqué la position de DéFI sur la formation du gouvernement fédéral. « Notre parti a été constructif depuis le début. Nous sommes déterminés à apporter du soutien, que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur. Certains partis doivent sortir de l’ombre de la N-VA, qui n’est pas en mesure de rassembler. Il existe d’autres possibilités à creuser ».

Voir le débat en intégralité : cliquez ici

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”