ACTUALITÉS

Charleroi
Centre de distribution urbain : un projet à faible valeur ajoutée qui n’améliore ni l’emploi, ni l’activité économique
Le jeudi 15 avril 2021

Prévu pour servir de relais entre les fournisseurs et les commerces du centre-ville carolo, le centre de distribution urbain (CDU) se révèle être un échec total. C’est dans un article de la Nouvelle Gazette paru cette semaine que le sujet a été abordé. 5 ans après son inauguration, comment expliquer le fiasco d’un projet tellement emblématique ? C’est la question qu’a soulevée Jean-Noël Gillard lors du dernier conseil communal de Charleroi.

La très faible utilisation des lieux avait à plusieurs reprises été pointée du doigt, au fil des mois et des années. L’apparition d’un point de collecte IKEA avait apporté une lueur d’espoir mais malheureusement celui-ci a déménagé aux alentours de Jumet. En 2020, la société flamande BD Myshopi, spécialisée dans la logistique, a relancé les activités mais sans changement flagrant jusqu’à présent.

6 millions d’euros de fonds européens jetés par la fenêtre !

Navré de constater la faible valeur-ajoutée de certains projets retenus et cofinancés par ces fonds européens étant donné qu’ils n’améliorent ni le taux d’emplois, ni l’activité économique au profit des habitants de la ville, notre conseiller DéFI Jean-Noël Gillard a interrogé l’échevin de la Mobilité Xavier Desgain à l’occasion du dernier conseil communal qui ne pouvait que constater le naufrage. 

Pour Jean-Noël Gillard, « ce ne sont pas moins de 6 millions d’euros qui ont été mis à profit sans qu’aucune étude fiable n’ait été menée au préalable. L’exemple du CDU depuis 2016, est édifiant et « démystifie » la question qui permettrait de ne plus reproduire les erreurs du passé, tous niveaux de pouvoir confondus. Selon nos dernières informations, le bâtiment de ce projet multimodal a été « repris » par BD Myshopi en 2020 qui entend assurer le développement d’un volet smart logistics. Cette société flamande de la Province d’Anvers, souhaiterait élargir ses services logistiques sous forme de livraisons et de collectes avec des transports verts. Evidemment, tous ces développements « prometteurs » doivent, à mon sens, se réfléchir aussi – et surtout – dans le cadre communal et au bénéfice des entreprises et des commerces qui souhaiteraient y recourir. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Célébrons ensemble la Fête de l’Iris et le travail de DéFI au service des Bruxellois !
Région bruxelloise Célébrons ensemble la Fête de l’Iris et le travail de DéFI au service des Bruxellois !
Une carte-inventaire et des projets sur le patrimoine mémoriel de la commune
Libramont-Chevigny Une carte-inventaire et des projets sur le patrimoine mémoriel de la commune
“La contraception n’est pas qu’une histoire de femmes ! La responsabilité devrait être partagée”
Région bruxelloise “La contraception n’est pas qu’une histoire de femmes ! La responsabilité devrait être partagée”
La Chambre vote contre l’utilisation des armes explosives à large rayon d’impact en zones peuplées
Défense La Chambre vote contre l’utilisation des armes explosives à large rayon d’impact en zones peuplées