ACTUALITÉS

Région bruxelloise
Célébrons ensemble la Fête de l’Iris et le travail de DéFI au service des Bruxellois !
Le samedi 8 mai 2021

Comme chaque année, nous célébrons ce 8 mai la fête de l’Iris, c’est-à-dire la fête de la région bruxelloise ! Il était important pour DéFI de rappeler quelques grands dossiers sur lesquels notre parti a pu défendre les intérêts des Bruxellois. En effet, fort de ses 10 députés et de son ministre, Bernard Clerfayt, DéFI continue à peser sur les grandes décisions qui font avancer cette région. 

Sans oublier le niveau local où DéFI est également présent dans plusieurs majorités dont celles d’Auderghem, de Schaerbeek et de Woluwe-Saint-Lambert, respectivement représentées par leur bourgmestre, Didier Gosuin, Cécile Jodogne et Olivier Maingain.

#FêteDeL’Iris : une Région où chacun peut s’épanouir, une Région dont chacun peut être fier, une Région prête à relever de nouveaux défis…

Quelques exemples récents du travail de nos députés

En janvier, Christophe Magdalijns et Joëlle Maison, députés bruxellois et à la Fédération Wallonie-Bruxelles, expliquaient au Parlement pourquoi nous devions renforcer l’apprentissage des langues chez nos enfants. DéFI souhaite des enfants multilingues plutôt que des écoles bilingues car “maîtriser plusieurs langues accroît les chances d’accéder à un emploi et favorise l’épanouissement et la cohésion sociale dans un environnement multiculturel comme le nôtre.” 

La mobilité et le bien-être de l’entièreté des usagers de la route/rue sont des thématiques importantes pour DéFI. En février, notre député Sadik Koksal, s’est intéressé aux piétons que nous sommes tous à un moment de la journée. En effet, s’il est une chose que tous les Bruxellois savent, c’est que marcher sur les trottoirs de nos 19 communes relève souvent du parcours d’obstacles !
Et, c’était à l’occasion de la journée des transports en commun, le 25 mars dernier, que nos députés Marc Loewenstein et Jonathan de Patoul se sont prêtés à l’exercice de l’interview avec pour thématique : “L’usager au centre des politiques de mobilité”. 

Alors que la situation sanitaire pèse toujours sur de nombreux locataires, notre député Emmanuel De Bock souhaitait rappeler que les propriétaires bruxellois de surfaces commerciales ne bénéficient d’aucune aide financière alors que certains ont consenti à renoncer à plusieurs mois de loyers. Notre chef de groupe au Parlement bruxellois proposait donc cette solution : rembourser la part régionale du précompte immobilier aux propriétaires/locataires de surfaces commerciales qui ont dû fermer par une décision de l’autorité. 

En avril, Nicole Bomele et Marie Nagy s’intéressaient aux outils permettant de lutter contre les violences conjugales. Force de proposition, nos deux députées avançaient l’idée d’utiliser des bracelets anti-rapprochement pour protéger les victimes mais également de déployer davantage d’équipes mobiles sur le terrain permettant une prise en charge plus large et plus rapide. 

Dès le début de la crise, Michaël Vossaert a quant à lui proposé d’aider le secteur du sport amateur grâce aux chèques sport. Ce moyen financier d’une période de validité limitée permettait aux parents de réserver une inscription à un stage d’été ou au paiement de l’acompte d’une inscription dans un club sportif. Cet outil était un vrai coup de pouce pour les parents mais aussi pour les clubs en manque de trésorerie.

Notre ministre, Bernard Clerfayt

Après avoir réalisé le 3ème meilleur score lors des élections régionales bruxelloises, Bernard Clerfayt est aujourd’hui Ministre de la Région de Bruxelles-Capitale. Voici la répartition de ses compétences au sein des trois organes de l’exécutif bruxellois :

  • Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, en charge de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de la Transition numérique, des Pouvoirs locaux, du Bien-être animal, de l’informatique régionale et de la simplification administrative.
  • Membre du Collège réuni de la Commission communautaire commune (COCOM), en charge des allocations familiales, de la fonction publique, des finances, du budget et des relations extérieures, du contrôle des mineurs en vue de l’accès aux salles spectacles cinématographiques. 
  • Membre du Collège de la Commission communautaire française (COCOF), en charge de la formation et reconversion professionnelle, de la tutelle sur les établissements d’enseignement concernés et des relations internationales.

Retrouvez l’intégralité de son travail au service des Bruxellois sur son site internet.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un Job Day dédié au secteur de l’HORECA le 25 juin
Bruxelles-Ville Un Job Day dédié au secteur de l’HORECA le 25 juin
“Trop peu de soignants et de citoyens connaissent cette maladie et aucune campagne de sensibilisation n’est prévue”
Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose “Trop peu de soignants et de citoyens connaissent cette maladie et aucune campagne de sensibilisation n’est prévue”
DéFI conclut un accord qui confirme la neutralité exclusive comme règle de base
Port de signes convictionnels à la STIB DéFI conclut un accord qui confirme la neutralité exclusive comme règle de base
“C’est facile de claquer la porte, le vrai courage est de rester”
Signes convictionnels à la STIB “C'est facile de claquer la porte, le vrai courage est de rester”