ACTUALITÉS

Carrefour
A l'initiative de Didier Gosuin, les ministres régionaux de l’Emploi se réunissent en urgence
Le vendredi 26 janvier 2018

Ce jeudi 25 janvier, Carrefour présentait son plan de transformation pouvant entraîner la suppression de 1.233 emplois en Belgique. Suite à cette déclaration et sur initiative de Didier Gosuin, ministre bruxellois de l’Emploi, une réunion de crise réunissant Philippe Muyters, ministre flamand de l’Emploi et Pierre-Yves Jeholet, ministre wallon de l’Emploi ainsi que des représentants des organismes publics d’Emploi et de Formation, s’est tenue, ce vendredi 26 janvier.

Cette collaboration interrégionale a été anticipée tenant compte de l’ampleur potentielle des licenciements collectifs au sein de Carrefour Belgium. Objectif de l’anticipation : ne pas attendre la phase de notification des licenciements collectifs pour préparer et construire une réponse publique coordonnée face à l’enjeu social qui transcende les frontières régionales.

La priorité est évidemment laissée au dialogue social qui doit avoir lieu entre les syndicats et la direction de Carrefour. Les ministres régionaux de l’Emploi ont rappelé qu’ils seront à l’écoute des attentes et des besoins des interlocuteurs sociaux afin de limiter, tant que faire se peut, l’impact social.

A l’issue de ces négociations, et si la loi Renault est enclenchée, les Régions mettront en place une cellule de crise interrégionale afin de coordonner leurs actions.

« Après Delhaize en 2015, c’est un autre géant de la distribution qui dépose un plan de restructuration. Le licenciement de centaines de personnes chez Carrefour doit susciter auprès des pouvoirs publics régionaux une action coordonnée et cohérente afin de limiter l’impact social », déclare Didier Gosuin, ministre bruxellois de l’Emploi et de l’Economie.

« Il y a beaucoup de postes vacants, et donc aussi des opportunités d’emploi pour les personnes impactées. Nos services de médiation travaillent ensemble afin de les aider. Par exemple, il est important que nous cartographions les compétences des personnes touchées le plus rapidement possible », dit Philippe Muyters, ministre flamand de l’Emploi.

 « La première priorité est de limiter les licenciements. La solidarité interrégionale devra ensuite permettre d’accompagner au mieux les personnes qui ont perdu leur emploi », explique Pierre-Yves Jeholet, ministre wallon de l’Emploi.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Province de Namur : DéFI dévoile le nom de son premier député provincial !
Province de Namur DéFI dévoile le nom de son premier député provincial !
Les animaux ne sont plus des meubles : DéFI se réjouit du nouveau statut accordé aux animaux !
Les animaux ne sont plus des meubles DéFI se réjouit du nouveau statut accordé aux animaux !
Interview : Bernard Clerfayt était l’invité de Jeudi en Prime sur la RTBF
Interview Bernard Clerfayt était l'invité de Jeudi en Prime sur la RTBF
Brexit : accord ou non, la Région bruxelloise se prépare !
Brexit Accord ou non, la Région bruxelloise se prépare !