ACTUALITÉS

N4 / Gembloux
Carlo Mendola : "Il existe des solutions pour réduire le nombre d'accidents"
Le jeudi 11 juin 2020

Ces derniers mois, la N4 – cette voirie traversant Gembloux d’Ernage jusqu’au Carrefour Didi – ainsi que la chaussée de Charleroi ont encore été le théâtre de plusieurs accidents de la route. Pour Carlo Mendola, conseiller communal à Gembloux, il existe des solutions pour réduire le taux d’accident aux carrefours dangereux.

Manque d’infrastructures

Pour le conseiller communal, l’infrastructure mais aussi le mauvais comportement de certains conducteurs sont en cause dans le grand nombre d’accidents sur la N4. « En amont de la N4, il y a des pistes cyclables, des panneaux indiquant la limitation de vitesse ou encore ceux stipulant le principe de la tirette mais lorsque nous traversons Gembloux, ces panneaux disparaissent et je n’ose même pas parler de la piste cyclable quasi inexistante entre le Château d’Eau situé près de la rue du Chant d’oiseau allant vers Beuzet. Chaque jour, des véhicules brûlent les feux rouges à ces différents endroits ! Chaque jour, il y a un risque grave d’accidents et des vies humaines sont en danger ! »

Radars et limitation de vitesse

Et pourtant, selon Carlo Mendola, des solutions existent : « On peut imaginer la pose de radars aux feux ou encore l’installation de feux espagnols qui sont des feux alternatifs munis d’un boîtier situé en amont et qui mesurent la vitesse des véhicules. Lorsque l’un d’eux circule au-dessus de la limitation, le feu enclenche automatiquement la phase de rouge. Ce qui permet d’arrêter le chauffard.
Une limitation à 70km/h pourrait être décidée pour plusieurs tronçons à risques comme entre le pont de Grand-Leez et le carrefour “didi” (La Bruyère-Gembloux). Bien entendu, avec un rappel via la pose de panneaux de signalisations adéquats.

En campagne électorale, la liste du bourgmestre promettait une sécurisation de ces axes malgré le fait qu’ils soient du ressort de la région. Depuis l’installation de la nouvelle majorité, rien ne bouge ! Il est temps d’agir ! »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI réclame de la transparence dans l’établissement des critères établissant les couleurs ainsi que la publication des données sur lesquelles se reposent les experts
CELEVAL / Coronavirus DéFI réclame de la transparence dans l’établissement des critères établissant les couleurs ainsi que la publication des données sur lesquelles se reposent les experts
« Il est temps de demander  l’élargissement de la Région bruxelloise »
négociations fédérales "Il est temps de demander l'élargissement de la Région bruxelloise"
Un groupe de travail sur la biodiversité grâce à DéFI
Pepinster Un groupe de travail sur la biodiversité grâce à DéFI
Article 27 emménage à la Maison Howet de Libramont-Chevigny
Province du Luxembourg Article 27 emménage à la Maison Howet de Libramont-Chevigny