ACTUALITÉS

élections 2019
A Bruxelles, DéFI a mené une politique de l'emploi clairement plus juste
Le mardi 16 avril 2019

« Le chômage des jeunes à Bruxelles est aussi bas qu’en 1990. » Comme l’indique ce titre du quotidien économique L’Écho ce mardi 16 avril, DéFI peut présenter un bilan extrêmement positif de la législature qui s’achève à la Région bruxelloise. Sous l’impulsion du ministre DéFI de l’Économie, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Didier Gosuin, « le taux d’emploi bruxellois (57%) est celui qui a connu la croissance la plus forte durant cette mandature (+ 4,2%), une progression d’autant plus remarquable au regard de la démographie galopante qui caractérise Bruxelles. »

« La proportion de travailleurs bruxellois occupant un poste dans leur Région s’est également accrue durant cette législature, passant de 49,5% en 2014 à 51,3% en 2018, selon les chiffres du SPF Économie. Mais c’est surtout l’évolution du taux de chômage, passé sous la barre des 16% le mois dernier, qui donne la banane au gouvernement bruxellois. En recul pour le 70e mois consécutif, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans (22,7%) n’avait plus été aussi bas depuis mars 1990 », détaille L’Écho.

Les mesures prises par Didier Gosuin, clairement plus justes pour tous, expliquent ces chiffres, à savoir la garantie jeunes (offrir à tous les nouveaux chercheurs d’emploi de moins de 30 ans une formation, un stage ou un emploi dans un délai de six mois, mesure respectée dans 89% des cas) et le contrat d’insertion (fournir un emploi 100% subventionné aux jeunes de moins de 25 ans au chômage depuis au moins 18 mois, mesure qui a bénéficié à 707 demandeurs d’emploi depuis le second semestre 2016).

Lisez ici le bilan Emploi et Economie du gouvernement bruxellois dans « L’Echo »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Résultats Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse
élections 2019 Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse