ACTUALITÉS

Bonne gouvernance
DéFI respectera ses engagements et s’appliquera le décumul !
Le vendredi 8 juin 2018

Ce vendredi 8 juin, DéFI a voté en faveur de la proposition d’ordonnance visant à instaurer une incompatibilité entre la fonction de bourgmestre ou d’échevin et celle de parlementaire, également connue sous le nom de décumul.

Ce texte, à l’initiative de DéFI, n’a toutefois pas été adopté par le parlement bruxellois.

 

La proposition d’ordonnance a été longuement débattue par les différents groupes politiques. Fabian Maingain, député bruxellois DéFI et cosignataire de la proposition, a rappelé en quoi le décumul est un acte qui confirme le renouveau politique en Région bruxelloise.

 

Pourquoi le décumul ?

 

Le décumul des mandats permettra « une clarification des rôles et fonctions de chaque niveau de pouvoir », déclare Fabian Maingain. Et d’ajouter : « ne nous y trompons pas, au-delà de la nécessaire réforme de système, au-delà de la nécessaire séparation entre les pouvoirs exécutif et législatif, au-delà de la nécessaire déconcentration du pouvoir, le premier effet du décumul sera de permettre à nos bourgmestres et échevins de se concentrer sur leurs missions au sein de nos communes ! »

 

Malgré le fait que la majorité absolue dans les deux groupes linguistiques n’ait pas été atteinte ce vendredi, un second vote aura lieu. Il faudra alors obtenir au minimum un tiers des voix dans chaque groupe linguistique et la majorité absolue sur l’ensemble. Ceci semble tout à fait possible si les groupes s’étant engagés pour le décumul continuent de se mobiliser et confirment leur vote.

 

Une chose est sûre, quelle que soit l’issue des votes, DéFI respectera ses engagements et s’appliquera le décumul.

 

En route vers la #BonneGouvernance !

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”