ACTUALITÉS

Région bruxelloise
Bilan des ministres DéFI (1/2) : Cécile Jodogne
Le vendredi 10 mai 2019

Cécile Jodogne a occupé durant toute cette législature le poste de secrétaire d’Etat bruxelloise en charge du Commerce extérieur, de la Lutte contre l’incendie et de l’Aide médicale urgente (SIAMU). Elle était aussi au sein du gouvernement francophone bruxellois (Cocof) en charge de la Santé et de la Fonction publique. Avec de nombreuses réalisations à la clé.

Commerce extérieur. Cette législature a incontestablement permis à la Région bruxelloise de mieux rayonner à l’international, en tout premier lieu dans le domaine des exportations. Dans le cadre d’une attention particulière vers l’Afrique (9 missions économiques y ont été menées), deux bureaux d’attaché économique et commercial ont été ouverts à Tunis et à Dakar. Un accord spécifique a été signé avec le Maroc afin d’accroître les exportations respectives, tant bilatérales que vers des pays tiers en Afrique subsaharienne, sur la base des contacts du Maroc en Afrique de l’Ouest et de la Belgique en Afrique centrale. Cécile Jodogne a également mis l’accent sur l’opportunité pour des entreprises étrangères implantées à Londres de se replier sur Bruxelles. Par ailleurs, le nombre d’entreprises britanniques qui se sont implantées à Bruxelles s’est fortement accru depuis 2016, année du référendum : 26 sur la période 2016-2017, contre 8 sur la période 2014-2015 et 10 sur la période 2012-2013. Côté chiffres, en 2018, les entreprises bruxelloises ont reçu 17,5% d’aides en plus par rapport à l’année précédente. Les exportations des biens ont augmenté de 25% sur la législature.

Lutte contre l’Incendie et de l’Aide médicale urgente – SIAMU.  En début de législature, la gestion du Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente de la Région bruxelloise (1200 agents) consistait à répondre à des besoins ponctuels, sans vision globale à long terme.  Aujourd’hui, grâce aux nombreuses actions menées, des réformes et réorganisations profondes ont eu lieu au SIAMU afin de, notamment, poser les bases d’une meilleure gestion des moyens et ressources. « On a fait entrer le SIAMU dans le XXIe siècle », rappelait récemment Cécile Jodogne sur BX1. Ce qui suppose réforme structurelle et statutaire, chaîne de commandement simplifiée, clarification des statuts, meilleure cohérence par rapport aux autres zones de secours, investissements dans les infrastructures gérés de manière plus rationnelle grâce au développement d’un plan pluriannuel d’investissement et recrutements de 11% de pompiers en plus, 22% d’officiers en plus et 41% d’agents administratifs en plus.

Santé. La mise en place d’une réelle politique de la santé, dans un contexte où les compétences restent largement partagées entre différents niveaux de pouvoir, est un véritable enjeu pour la Cocof. Un travail de réforme en profondeur du secteur ambulatoire a été entamé mais il devra être concrétisé lors de la prochaine législature. Cécile Jodogne, qui insiste particulièrement sur le travail mené avec le secteur associatif, a également permis au gouvernement francophone bruxellois d’avoir son Plan stratégique de promotion de la santé 2018-2022. Un projet pilote de dépistage (via les pharmacies) du cancer colorectal dans la Région a été lancé avec les commissions communautaires commune et flamande. La réduction des risques en matière de toxicomanie fait désormais partie des missions, ce qui aura comme conséquence la création de salles de consommation à moindre risque (« salles de shoot »). La consommation de drogues dans un lieu prévu à cet effet, où les usagers peuvent recevoir des seringues propres, permet en effet de réduire les risques sanitaires comme la transmission de l’hépatite C.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Résultats Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse
élections 2019 Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse