ACTUALITÉS

Auderghem/Ixelles/Watermael-Boitsfort
Pont Fraiteur : DéFI demande la réouverture du pont dans les deux sens
Le jeudi 18 novembre 2021

Depuis le 14 décembre 2020, le Pont Fraiteur à Ixelles est interdit à la circulation automobile dans le sens Auderghem vers Ixelles. Piétons, cyclistes, transports publics et véhicules d’urgence peuvent toujours emprunter le pont dans les deux sens. Les groupes DéFI des communes d’Ixelles, Auderghem et Watermael-Boitsfort ont déposé une motion dans leurs conseils communaux respectifs afin de défendre les riverains des quartiers impactés par la fermeture du pont
Fraiteur dans le sens Auderghem vers Ixelles.

Pour les conseillers communaux Matthieu Pillois (Auderghem), Alexandra Philippe (Ixelles) et Laurent van Steensel (Watermael-Boitsfort), le constat est clair « la mise à sens unique du Pont Fraiteur a des conséquences désastreuses. On parle de 45% de report de trafic en plus dans les quartiers résidentiels. La rue des Pêcheries est devenue une autoroute congestionnée durant les heures de pointes. On parle aussi d’une baisse de la vitesse commerciale du bus 17 ainsi que de la dégradation accélérée des voiries et habitations. Ce sont également les commerçants du Cimetière d’Ixelles qui subissent une baisse considérable de fréquentation. Après la crise sanitaire, c’était le coup de trop pour le secteur ! ».
« Cette situation est le résultat d’une décision unilatérale de la majorité PS-Ecolo d’Ixelles et de la Ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen). Les communes de Watermael-Boitsfort et d’Auderghem ainsi que les
riverains et les commerçants n’ont même pas été consultés. C’est tout à fait contraire aux principes du plan régional de mobilité GoodMove sur lequel nous partageons entièrement les objectifs. Nous sommes pour un apaisement des quartiers mais pas au détriment d’autres quartiers » expliquent les conseillers communaux.
« Cette situation ne peut plus durer ! Nous demandons à la Ministre régionale et au Collège ixellois de faire preuve de bon sens : de rouvrir le Pont Fraiteur dans les deux sens et de mener simultanément une étude globale de mobilité pour assurer un apaisement des différents quartier et une réduction du trafic de transit. Plus de 2000 citoyens ont signé une pétition demandant la réouverture du Pont Fraiteur dans les deux sens, ils doivent être entendus ! » concluent les conseillers.

Dans la même rubrique
“CST : Je crois, qu’il faut faire appel à la responsabilisation et à la confiance plutôt que de mettre en place des actions répressives”
Région bruxelloise “CST : Je crois, qu’il faut faire appel à la responsabilisation et à la confiance plutôt que de mettre en place des actions répressives”
Un budget à l’équilibre pour 2021 et une déclaration de politique générale respectée
Auderghem Un budget à l’équilibre pour 2021 et une déclaration de politique générale respectée
La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Journées du patrimoine La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Il y a un an, DéFI perdait Antoinette Spaak, une grande dame de la politique
Hommage Il y a un an, DéFI perdait Antoinette Spaak, une grande dame de la politique
La stérilisation des chats errants, une priorité pour nos échevins du bien-être animal en Wallonie et en Région bruxelloise
Journée du chat La stérilisation des chats errants, une priorité pour nos échevins du bien-être animal en Wallonie et en Région bruxelloise
“Ma grande inquiétude : les régimes autoritaires et parfois dictatoriaux en train de monter en puissance tandis que la démocratie, elle, est en peine un peu partout”
Auderghem “Ma grande inquiétude : les régimes autoritaires et parfois dictatoriaux en train de monter en puissance tandis que la démocratie, elle, est en peine un peu partout”