ACTUALITÉS

Charleroi
“Arrêt de bus à la demande, un moyen de raccourcir un trajet nocturne parfois insécurisant”
Le mardi 5 janvier 2021

En Wallonie, les arrêts de bus à la demande sur les lignes de nuit n’existent pas. Charleroi veut faire avancer le dossier et ce, grâce au suivi du dossier de notre conseiller communal Jean-Noël Gillard.

DéFI s’implique dans le projet depuis 2019

En effet, la Ville de Charleroi veut être à l’impulsion du projet des arrêts de bus à la demande, c’est- à-dire, selon les circonstances, de permettre aux passagers de descendre au plus près de chez eux. Jean-Noël Gillard suit le dossier depuis avril 2019 : « Ce dispositif est en place dans de nombreuses villes d’Europe. Dès la tombée de la nuit, les voyageurs de bus peuvent se faire déposer au plus près de leur destination, entre deux arrêts. Il s’agit de raccourcir un trajet nocturne parfois très insécurisant, en particulier pour les femmes victimes de harcèlement dans l’espace public. À Lyon, par exemple, les arrêts à la demande ont été généralisés sur toutes les lignes. »

Selon la Ville de Charleroi, une nouvelle administration régionale est à la manœuvre, depuis janvier 2020 et a pour mission de retravailler en profondeur l’offre de bus dans un planning 2021-2025.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
“Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Vaccination “Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Les  secteurs de l’horeca, de la culture et de l’événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique « corona safe »
Bruxelles Les secteurs de l’horeca, de la culture et de l'événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique "corona safe"