ACTUALITÉS

Covid-19
“Après deux ans de gestion de crise, nous en sommes encore à des mesures bricolées de semaine en semaine”
Le jeudi 2 décembre 2021

Suite au Codeco du 26 novembre dernier, DéFI avait réagi par voie de communiqué : “Niveau adhésion, ce Codeco est un désastre”. Ce jeudi, 2 décembre, alors que la situation sanitaire se dégrade encore dans notre pays et qu’un nouveau Codeco est convoqué demain, notre députée Sophie Rohonyi interpelle Alexander De Croo sur les mesures successives prises par le Comité de concertation, parfois en dépit du bon sens.

Un nationalisme sanitaire qui a assez duré !

Les mesures du dernier Codeco sont l’aveu d’un terrible échec, traduit notamment par l’abandon du CST+ à peine une semaine après l’avoir imposé. « Après deux ans de gestion de crise, nous en sommes donc encore à des mesures bricolées de semaine en semaine, 

différentes d’une Région à l’autre, un effet yoyo qui suit les volontés du président de la NVA en fonction des chiffres observés dans sa seule Région », martèle Sophie Rohonyi.

« Ce nationalisme sanitaire a assez duré ! » continue notre députée. « Nous sommes tous dans le même bateau ! La situation est grave dans tous nos hôpitaux ! Malgré tous les outils que nous avons développés ces derniers mois, le cauchemar des premières vagues se répète, tant pour le personnel soignant littéralement épuisé, que pour les secteurs à nouveau en lockdown. C’est inacceptable parce que le gouvernement aurait pu l’éviter ! »

Sophie Rohonyi adresse alors une série de questions, relayées par les citoyens mais aussi la société civile, au Premier ministre : « Comment expliquez-vous aux patients, qui voient leurs opérations reportées, que ce n’est pas en raison d’un manque de lits, mais de personnel ? Que fait concrètement votre gouvernement pour recruter des soignants, et empêcher la fuite du personnel ? 

Comment expliquez-vous à l’Horeca les nouvelles contraintes qui leur sont imposées, et ce malgré leur investissement dans le testing, le tracing, la ventilation, ou encore le contrôle du CST ? Alors que dans le même temps, les fêtes privées reprennent dans les appartements, sans aucun geste barrière !? »

Un gouvernement qui agit comme une poule sans tête !

Pour DéFI, organiser 3 Codeco en 3 semaines, ce n’est pas sérieux ! « Il y a un problème de méthode dans le fonctionnement de votre gouvernement, dixit le président du PS, parti de la majorité. » Pour Sophie Rohonyi, le président du PS a raison : « Alexander De Croo a dit, très justement, à l’issue du dernier Codeco que les mesures ne seront efficaces que si elles sont respectées. Or, comment voulez-vous que les mesures soient respectées si elles sont incohérentes, s’il n’y a aucun cap, si le gouvernement agit comme une poule sans tête ? Il ne s’agit pas d’opposer les hôpitaux aux secteurs économiques. Ces secteurs sont les variables d’ajustement des mesures du gouvernement précisément en raison du manque de personnel dans nos hôpitaux auquel ce dernier ne répond pas.  

On le voit avec le variant Omicron, nous vivons une vraie course contre la montre contre les variants. Espérons que ce troisième Codeco sera le bon ! »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Jean-Noël Gillard propose des aires de jeux sécurisées pour nos compagnons à 4 pattes
Charleroi Jean-Noël Gillard propose des aires de jeux sécurisées pour nos compagnons à 4 pattes
Daniel Soudant rejoint le parti DéFI
Châtelet Daniel Soudant rejoint le parti DéFI
Les Experts : Marc Loewenstein était l’invité de BX1
Région bruxelloise Les Experts : Marc Loewenstein était l'invité de BX1
Ouïghours : la proposition de DéFI votée au parlement bruxellois
Région bruxelloise Ouïghours : la proposition de DéFI votée au parlement bruxellois