Audiovisuel
Les annulations successives du baromètre politique RTBF-La Libre
Le mardi 3 octobre 2017

En temps normal, la RTBF et La Libre commandent un baromètre politique chaque trimestre pour mesurer les intentions de vote des citoyens et les rendre publiques. Ce sondage est intéressant pour les citoyens et sur le plan sociologique, même si sa valeur n’est pas absolue et toute interprétation demeure relative.

En juin dernier, La Libre et la RTBF avaient renoncé à commander leur traditionnel baromètre politique trimestriel à Dedicated Research, sans donner d’explications. Certains y avaient vu un lien direct avec la chute annoncée des intentions de vote pour le PS. A l’époque, la RTBF avait annoncé : « D’ici peu, la RTBF et La Libre communiqueront ensemble sur la suite des sondages qu’ils vont faire ». Or aucune communication n’a suivi. On a plutôt appris que la RTBF et la Libre avaient attaqué leur institut de sondage, suite à la parution dans Sud Presse d’un sondage d’opinion commandé par le MR.

La RTBF et La Libre font également l’impasse sur leur baromètre politique trimestriel traditionnel de septembre. Ceci n’empêche que pas que la voix populaire soit actuellement interrogée dans le cadre d’une quinzaine de sondages commandés par les partis pour leurs stratégies de campagne, a-t-on pu lire dans l’Echo du 7/09/17[1]. Ceux-ci n’ont toutefois pas vocation à être rendus publics.

 

Monsieur le Ministre, je souhaiterais connaître :

  1. Le budget que la RTBF a réservé ces 3 dernières années à ces sondages et la part payée par la RTBF dans le budget global, dès lors qu’il s’agit d’une association Presse écrite – Média audiovisuel.
  2. La durée de la convention liant la RTBF et la Libre ainsi qu’une copie du contrat.
  3. La stratégie suivie par la RTBF quant à la reprise ou à l’abandon de ces sondages.
  4. Le coût de dédit pour la RTBF pour ne pas avoir réalisé les 2 derniers sondages.
  5. Le nom du cabinet d’avocats qui a été chargé de défendre les intérêts de la RTBF contre Dedicated et le risque financier dans ce litige pour la RTBF.

[1] http://www.lecho.be/economie-politique/belgique-elections/Le-barometre-politique-RTBF-La-Libre-a-nouveau-annule/9929672

 

Découvrez :

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Créera-t-on demain des “crétins digitaux” si l’enseignement passe trop tôt par une formation numérique ?
Fédération Wallonie-Bruxelles Créera-t-on demain des “crétins digitaux” si l’enseignement passe trop tôt par une formation numérique ?
Les nouvelles dispositions de la Fédération Wallonie-Bruxelles créent de nouvelles inégalités
Enseignement artistique Les nouvelles dispositions de la Fédération Wallonie-Bruxelles créent de nouvelles inégalités
DéFI prône le multilinguisme des élèves plutôt que le bilinguisme des structures
Wallonie-Bruxelles DéFI prône le multilinguisme des élèves plutôt que le bilinguisme des structures
DéFI plus que jamais engagé contre les violences faites aux femmes !
Mobilisation DéFI plus que jamais engagé contre les violences faites aux femmes !