ACTUALITÉS

communes
A Anderlecht, DéFI veut redynamiser les noyaux commerciaux et lutter contre les incivilités
Le lundi 8 juillet 2019

La commune d’Anderlecht multiplie les initiatives pour redynamiser ses noyaux commerciaux. Sur proposition de l’échevin DéFI de la Prévention, de la Sécurité urbaine et de la Lutte contre les chancres, Alain Kestemont, la commune d’Anderlecht a commencé à effectuer un contrôle des enseignes commerciales établies dans les principaux quartiers commerçants, à commencer par la rue Wayez, les chaussées de Mons et de Ninove, afin de remettre celles-ci en conformité avec la réalité. « Pour rendre ces quartiers plus attrayants, il faut mettre de l’ordre dans le visuel de ces noyaux commerciaux », explique Alain Kestemont. De nombreuses enseignes ayant fermé depuis des années étaient encore bien visibles. 35 ont d’ores et déjà été jugées obsolètes et en infraction avec les règles urbanistiques. 

Dans le même esprit de lutte contre les incivilités et les nuisances, la commune s’est dotée de 23 nouvelles caméras de surveillance pour repérer par exemple les dépôts clandestins. 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”