ACTUALITÉS

Région bruxelloise
Améliorer la qualité de vie à Bruxelles avec un accès large et gratuit à des sanitaires propres pour tout le monde
Le vendredi 19 novembre 2021

La Région bruxelloise est particulièrement démunie en termes de toilettes publiques. Si l’on y ajoute la question de la propreté, celle de l’accessibilité aux PMR et aux sans-abri, et celle du déséquilibre en terme de nombre entre les installations sanitaires pour hommes et femmes, la situation est plus préoccupante encore. En ce sens, la députée bruxelloise DéFI, Nicole Bomele, a initié une proposition de résolution, avec les partis de la majorité, pour assurer un meilleur accès à des toilettes publiques gratuites en Région bruxelloise.

“Il est légitime que Bruxelles rattrape son retard et montre l’exemple”

En dehors des toilettes payantes présentes sur le réseau de la STIB et des 48 urinoirs et 6 toilettes recensés à Bruxelles par Bruss’help, notre région manque cruellement de toilettes publiques propres et gratuites. Un constat interpellant pour la  capitale du pays et de l’Europe. Il est donc légitime que Bruxelles rattrape son retard et montre l’exemple.

Une cartographie complète des sanitaires publics bruxellois est nécessaire

Devant certains besoins physiologiques, nous sommes toutes et tous égaux. Pourtant, des inégalités apparaissent lorsqu’il s’agit de satisfaire ces besoins. Par exemple, il n’est pas normal qu’il y ait une telle disparité entre les structures pour hommes et pour femmes. Pour la députée DéFI Nicole Bomele “ Il faut repenser notre espace public, qui aujourd’hui, encore, reflète l’image d’un lieu reproducteur d’inégalités sociales et de genre. Une cartographie complète des sanitaires publics bruxellois et une diffusion large et constante de cette cartographie sont nécessaires.  En ce sens, cette proposition de résolution insiste également sur l’intégration systématique de la proximité de toilettes gratuites dans tous les nouveaux projets d’urbanisme et de (ré)aménagement du territoire.

Avec sa proposition de résolution, qui passera bientôt en commission puis en plénière pour discussion et vote, DéFI demande au gouvernement bruxellois de développer une stratégie régionale afin de garantir un accès universel à des toilettes publiques propres et gratuites et qu’à cet effet, soit mis en place une coopération structurelle entre les acteurs publics et privés.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Nous devons plus que jamais éviter de donner de faux espoirs aux victimes et être à la hauteur de leurs attentes !
25 novembre Nous devons plus que jamais éviter de donner de faux espoirs aux victimes et être à la hauteur de leurs attentes !
Violences faites aux femmes : DéFI bouge les lignes
Mobilisation Violences faites aux femmes : DéFI bouge les lignes
La commune de Woluwe-Saint-Lambert, un exemple de dynamisme et de bonne gestion !
Région bruxelloise La commune de Woluwe-Saint-Lambert, un exemple de dynamisme et de bonne gestion !
Face au boom des budgets participatifs, la Région bruxelloise rappelle quelques règles pour assurer leur efficacité
Budgets participatifs Face au boom des budgets participatifs, la Région bruxelloise rappelle quelques règles pour assurer leur efficacité