ACTUALITÉS

Namur
Amaury Alexandre & Patrick Pynnaert s'engagent pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes
Le samedi 19 octobre 2019

A l’approche de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (25 novembre), le groupe DéFI par la voix de Patrick Pynnaert, conseiller provincial à Namur, interpellait le conseil provincial sur ce sujet.

La Province de Namur peut-elle mieux faire ?

DéFI Namur et Amaury Alexandre, député provincial de la Province, se pose la question des actions misent en œuvre par la Province de Namur pour accompagner les victimes de violences intra-familiales et endiguer cette problématique. La question du programme suivi par les policiers et candidats policiers en matière de violence intra-familiale se pose également.

DéFI souhaite inscrire le féminicide dans le code pénal

Selon un rapport d’Amnesty International, les violences faites aux femmes constituent la violation la plus répandue au monde. Et, la Belgique n’y échappe pas ! En 2017, la police enregistrait 20.581 plaintes pour violence physique « dans le couple », soit 56 plaintes par jour dans l’ensemble du pays.

Patrick Pynnaert rappelle l’engagement de DéFI à inscrire le féminicide dans le code pénal. « En 2018, plus d’une trentaine de féminicides, le meurtre d’une femme en raison de sa condition de femme, ont eu lieu en Belgique. Il faut le répéter sans cesse, tous les dix jours, un homme tue sa femme ou son ex-compagne. Ce chiffre ne diminue pas d’année en année. »

Formation de la police à l’accueil des victimes

Parallèlement, une étude de Vie Féminine, réalisée en 2018, tirait la sonnette d’alarme en matière d’accueil des femmes victimes de violence par la police. Elle soulignait le manque de formation des fonctionnaires de la Police quant à la reconnaissance des violences et à leur fonctionnement, ainsi que l’absence de responsabilisation collective. DéFI plaide pour l’intégration d’une formation adaptée à l’accueil des victimes dans le parcours professionnel des policiers.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”