ACTUALITÉS

Aéroport de Charleroi
Pour DéFI, il faut une vision intégrée qui associe public et privé
Le mardi 23 janvier 2018

DéFI Hainaut prend acte de la décision du Tribunal de l’Union européenne qui exige le remboursement des aides financières consenties à l’époque par la Région wallonne à l’aéroport de Charleroi et une hausse de la concession de loyer.

Cette décision risque de peser sur la capacité future de l’entreprise à financer ses projets d’extension qui sont une condition de survie pour l’aéroport , sans préjudice d’un recours de l’aéroport devant la Cour de Justice de l’Union européenne: « Le contexte aérien mondial évolue. Sans investissement à court terme, l’aéroport de Charleroi verra sa place sur l’échiquier européen s’effriter. Il faut agir maintenant», explique Jean-Noël Gillard, chef de file DéFI à Charleroi.

DéFI Hainaut demande par conséquent la constitution d’une Task force réunissant toutes les forces vives de la Région pour garantir le développement de l’aéroport de Charleroi. La pérennisation de cet outil stratégique passe par le plan de relance wallon et la réactivation du projet de gare.

Pour DéFI Hainaut, cet emblème d’une « « Wallonie qui gagne » doit être préservé à tout prix : « Nous demandons que tous les forces vives wallonnes, tous secteurs confondus, se mobilisent pour l’aéroport de Charleroi. La pérennité du projet passe des investissements et une vision intégrée qui associera public et privé », précise Christophe Verbist, président de DéFI Hainaut.

DéFI Hainaut demande la réalisation rapide des infrastructures routières autour de l’aéroport prévue dans le plan de relance du gouvernement wallon : « L’un des grands atouts de l’aéroport, c’est son accessibilité. Cet avantage doit être préservé et vite », souligne enfin Nicolas Dujardin, conseiller au Centre d’études Jacques Georgin, économiste, et chef de file DéFI à Seneffe.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d’asile, cela ne n’est pas mener une politique nouvelle »
Chambre François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d'asile, cela ne n'est pas mener une politique nouvelle »
Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n’en n’est pas responsable »
à la rencontre de nos élus (4) Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n'en n'est pas responsable »
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois