Relations internationales
Accès à tarif préférentiel des lycées français aux francophones de la FWB
Le lundi 25 juin 2018

Comme vous le savez, la France dispose d’un large un large réseau de Lycées français à travers le monde. Je souhaiterais aborder avec vous le dossier de l’accès à tarif préférentiel des Lycées français de l’étranger aux ressortissants européens de la Francophonie. En effet, la France ne respecte pas la règle européenne de la non-discrimination sur base de la nationalité. Evidemment, elle a de sérieux arguments : le coût énorme de son réseau.

Si la France venait à ouvrir son réseau aux francophones de Belgique, elle devrait l’ouvrir à tous les membres de l’UE. Il s’agit d’un scénario intenable tant sur le plan financier que logistique. Cela dit, les contribuables de la Fédération Wallonie-Bruxelles financent aussi la formation universitaire de tous les résidents européens et principalement Français…

A mon sens, la seule issue serait une contribution de la FWB au financement de certains Lycées français en échange de tarifs préférentiels.

– Quelle est votre position concernant l’accès des Lycées français aux Belges francophones de la FWB ?

– Avez-vous déjà abordé cette question avec le Gouvernement français d’Edouard Philippe ?

Que pensez-vous d’une contribution au financement de certains Lycées français de l’étranger en échange de tarifs préférentiels ? Est-ce envisageable ?

– Pouvez-vous nous en dire plus par rapport aux Lycées à programme WB au Maroc et en Afrique centrale ? Le succès semble être au rendez- vous. D’autres initiatives de ce type pourraient-elles être prises ?

Découvrez :

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Enseignement : DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
Enseignement DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
DéFI en faveur de l’élargissement du cours d’éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
élections 2019 DéFI en faveur de l'élargissement du cours d'éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Culture Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Enseignement : DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire
Enseignement DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire