Enseignement supérieur
La survie des Ecoles supérieures
Le mercredi 15 mars 2017

Certaines des seize Ecoles Supérieures d’Art en Fédération Wallonie-Bruxelles font part de conditions d’enseignement de plus en plus problématiques : difficultés de se partager les salles de répétitions, impossibilité d’accessibilité pour les moins valides, matériels insuffisants, bâtiments plus aux normes de sécurité, etc. La presse attirait dernièrement l’attention sur ces conditions difficiles.

Les ESA connaissent des problèmes au niveau du financement. Cet enseignement n’est pas financé par des enveloppes fermées. Le budget est calculé en fonction du nombre d’étudiants. L’enveloppe comprend deux parties:

  • La première concerne l’encadrement pédagogique et administratif (Cette partie est réévaluée tous les 3 et 5 ans sur base de la moyenne du nombre d’étudiants inscrits. Le refinancement se fait progressivement sur la base de la moyenne du nombre d’étudiants inscrits.) ;
  • La seconde concerne les frais de fonctionnement, qui dépendent du réseau auquel appartiennent les écoles. (Il s’agit d’une dotation pour le réseau officiel et d’une subvention pour le réseau subventionné. Pour ce dernier réseau, il y a possibilité de demander des droits d’inscriptions plus élevé et de faire appel à un financement privé.)Les Ecoles Supérieures d’Art ont besoin d’un financement plus important. Nous sommes réalistes et nous savons qu’un refinancement structurel des Ecoles Supérieures d’Art sera difficile, vu les moyens actuels de la FWB. Cependant, certaines choses pourraient être améliorées et des économies d’échelle pourraient peut-être être réalisées par certaines mesures de gestion (mutualisation de commendes, etc). Voici mes questions :
  • Vous avez parlé d’un refinancement de 107 millions d’euros d’ici 2019 pour l’ensemble de l’enseignement supérieur. Que recevront les ESA ?
  • Existe-t-il un audit de tous les bâtiments destinés aux ESA de la FWB, afin de voir comment gérer au mieux et en amont les difficultés qui s’accumulent au fil du temps ?
  • Envisagez-vous de supprimer la règle qui distingue le financement consacré au fonctionnement et le financement consacré à la pédagogie ? Cela aurait l’avantage de donner plus de souplesse aux ESA pour établir leur budget.
  • Des fusions sont-elles encore envisagées depuis le décret paysage de 2013 ?
  • Certaine voix disent – pas trop haut – que l’on forme trop de jeunes dans certaines disciplines arrtistiques par rapport au potentiel d’emploi, en maintenant des étudiants pas vraiment trop doués dans le circuit. Y-a-t-il déjà eu une analyse de parcours des jeunes diplômés des ESA ? Des demandes d’emplois dans les secteurs concernés ?
Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Institutionnel Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
La décision de la RTBF de s’opposer à l’arrivée de TF1 dans le dossier des décrochages publicitaires
Médias La décision de la RTBF de s’opposer à l’arrivée de TF1 dans le dossier des décrochages publicitaires
L’étude publiée dans les Cahiers de recherche du Girsef intitulée « Peut-on concilier proximité et mixité sociale » ?
Education L’étude publiée dans les Cahiers de recherche du Girsef intitulée « Peut-on concilier proximité et mixité sociale » ?
Recherche scientifique : Aucun brevet francophone dans le top 10 ! Le CEG et DéFI réagissent !
Recherche scientifique Aucun brevet francophone dans le top 10 ! Le CEG et DéFI réagissent !
Suite de l’opération « Bouger les Lignes »
Culture Suite de l’opération « Bouger les Lignes »