ACTUALITÉS

SIAMU
Relance des formations «Réagir face à l’urgence» à Bruxelles
Le vendredi 5 mai 2017

Cécile Jodogne, la secrétaire d’Etat en charge du Service d’incendie et d’aide médicale urgente (SIAMU) a annoncé ce vendredi 5 mai que les formations «Réagir face à l’urgence» qui avaient été organisées suite aux attentats du 22 mars allaient reprendre dès le mois de juin.

«Le succès de la première édition nous a encouragé à pérenniser cette initiative. A travers ces formations, nous espérons encourager les citoyens à se familiariser aux gestes qui sauvent et aux bons réflexes à avoir en cas d’urgence, mais également susciter leur intérêt pour des formations plus complètes, comme la formation aux premiers secours. Afin de toucher le plus de monde possible et de répondre aux demandes émises en 2016, nous avons abaissé la limite d’âge à 12 ans, et prévu des séances spéciales mouvements de jeunesse», explique Cécile Jodogne.

Ces séances gratuites seront organisées chaque premier week-end du mois de juin à décembre, à raison de 2 par matinées (de 10h à 12h) et 2 par après-midi (de 14h à 16h). Le dimanche est réservé aux membres des mouvements de jeunesse actifs en Région Bruxelles-Capitale, sur inscription préalable. 56 séances seront données au total, chacune pouvant accueillir maximum 20 participants et durant 2 heures.

L’idée de partenariat étant centrale au projet, l’organisation et la coordination sont confiées au SIAMU, à la Croix-Rouge et à l’IFAMU (Institut de formation à l’aide médicale urgente de la Région Bruxelles-Capitale). Toutes les séances auront lieu dans la caserne principale située avenue Héliport 11-15 à 1000 Bruxelles.

Les premières formations se dérouleront les 3 et 4 juin.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Oeufs contaminés : Une agence fédérale belge qui prévient l’extérieur avant son ministre ? Pour DéFI, ça ne va pas !
Oeufs contaminés Une agence fédérale belge qui prévient l'extérieur avant son ministre ? Pour DéFI, ça ne va pas !
Crise des œufs contaminés : DéFI pointe la responsabilité de Borsus et exige sa présence en commission !
Crise des œufs contaminés DéFI pointe la responsabilité de Borsus et exige sa présence en commission !
«Réforme» de la protection civile : le Gouvernement bruxellois réagit !
«Réforme» de la protection civile Le Gouvernement bruxellois réagit !
Le CETA s’invite à la Foire agricole de Libramont. La clause de sauvegarde agricole : un « leurre », selon les avocats de DéFI
Le CETA s'invite à la Foire agricole de Libramont La clause de sauvegarde agricole : un "leurre", selon les avocats de DéFI