ACTUALITÉS

RER
La Wallonie doit recevoir enfin ce qui lui est dû !
Le lundi 30 janvier 2017
A lire les premiers extraits de l’audit de la Cour des comptes sur le financement du RER, la Wallonie a été spoliée par les gouvernements successifs, en raison de la passivité des ministres fédéraux francophones, et singulièrement de ceux qui ont eu ou ont encore la responsabilité de la SNCB.
Comme le président de DéFI, Olivier Maingain, a longtemps été le seul à le relever, le financement du RER selon une clé 60/40 – déjà en soi contestable – a d’abord été dirigé vers la Flandre, où le réseau RER est réalisé à près de 90 %. Il est donc temps que la Wallonie reçoive son dû de la première enveloppe budgétaire consacrée au RER, pour réaliser le développement des lignes vers Nivelles et Wavre, sans « compensation » pour la Flandre.
Il n’y a donc aucune raison d’encore appliquer une quelconque clé de répartition entre Flandre et Wallonie pour le financement des 800 millions (au moins) nécessaires à l’achèvement des lignes RER en Wallonie.
Olivier Maingain et Jonathan Martin rappellent que ces 800 millions, toujours dus, sont la contrepartie de ce que la Flandre a déjà reçu.  
Quand ces 800 millions auront enfin été investis en Wallonie, on pourra discuter de la nouvelle enveloppe budgétaire, annoncée par le ministre Bellot, pour d’autres investissements sur le rail, à répartir équitablement sur tout le territoire du pays. 
Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Institutionnel Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Wezembeek : En s’alliant avec la N-VA dans le dossier Leclaire, le cdH fait le jeu du nationalisme flamand !
Wezembeek En s’alliant avec la N-VA dans le dossier Leclaire, le cdH fait le jeu du nationalisme flamand !
Comex : 30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au Togo et au Bénin
Comex 30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au Togo et au Bénin
Présidentielles françaises : DéFI salue la qualification de Macron au second tour !
Présidentielles françaises DéFI félicite la qualification de Macron au second tour !
Stop au survol intensif de Bruxelles !
Survol aérien Stop au survol intensif de Bruxelles !